Algérie : les déchets dangereux seront envoyés en France

Les déchets dangereux de l’Algérie seront désormais envoyés en France. Un accord vient d’être conclu à cet effet entre l’entreprise algérienne NCC Environnement et le groupe français spécialisé dans le domaine, Europlasma, a indiqué ce dernier, vendredi 24 mars, dans un communiqué publié sur site officiel. 

« Europlasma, spécialiste du traitement et des déchets dangereux, de la valorisation matière et de la décarbonation, annonce que sa filiale Inertam a signé un accord de coopération d’une durée de cinq ans avec la société algérienne NCC Environnement, spécialisée dans le traitement, la gestion et la valorisation des déchets », a indiqué la société française dans son communiqué.

Et d’expliquer : « Dans l’immédiat, NCC Environnement va confier à Inertam le traitement par vitrification de 260 tonnes d’amiante fibrociment ». Affirmant que « NCC Environnement est le lauréat d’un appel d’offres lancé par la Banque d’Algérie », et que « cette première opération fonde le partenariat privilégié entre les deux entités ».

Accord entre Europlasma et NCC Environnement

Europlasma souligne qu’à ce titre, « Inertam a transmis une lettre d’acceptation des déchets à NCC Environnement afin que la demande autorisant leur exportation dans le cadre de la convention de Bâle1 puisse être instruite ».

Ainsi, poursuit la même source, « après acceptation par les autorités compétentes, dont le délai de procédure est évalué à un mois, le transport sera organisé pour acheminer les déchets amiantés par voie maritime puis routière jusqu’au site Inertam situé à Morcenx-la-Nouvelle », dans le département des Landes, en région Nouvelle-Aquitaine.

Pour le groupe français, « cette étroite collaboration permet d’augurer des commandes supplémentaires pouvant s’inscrire notamment dans la volonté de l’Etat algérien de recourir à des solutions pérennes pour la gestion de ses déchets dangereux ».

Salutaire pour l’Algérie

Cet accord pourra être salutaire pour l’Algérie qui trouve actuellement toutes le peines du monde afin de se débarrasser de ses déchets toxiques et dangereux tels que les déchets hospitaliers, les déchets souillés par les huiles PCB et les déchets amiantés.

NCC Environnement, qui est une entreprise nationale spécialisée dans le la collecte, le transport, le traitement et l’élimination de ces déchets dit spéciaux, n’arrive toujours pas à être efficace malgré les efforts déployés. Les moyens logistiques lui font cruellement défaut.

 

 

Retour en haut