Crédit auto : La BEA prête à financer jusqu'à 90 % de votre véhicule

La Banque Extérieure d'Algérie (BEA) offre une opportunité aux particuliers désireux d'acquérir un véhicule. Grâce à son nouveau produit la « Mourabaha Automobile », il est désormais possible d'obtenir un financement allant jusqu'à 90 % du coût total du véhicule.

Houssam Akacha, directeur de la finance islamique au sein de la BEA, a récemment annoncé cette nouvelle possibilité lors d'une déclaration à l'Agence de presse algérienne. Il a souligné que les clients particuliers de la BEA peuvent désormais bénéficier de la « Mourabaha Automobile » dès le début de la production locale de véhicules.

Selon le responsable, les clients intéressés peuvent financer l'achat de leur voiture jusqu'à 90 %, avec un taux de marge bénéficiaire fixe de 5 à 7 % par an. La période de remboursement s'étend de un à cinq ans.

Les entreprises ne sont pas en reste, car elles peuvent également profiter du financement de véhicules et d'équipements mobiles grâce au produit « Location d'équipements mobiles ». Le responsable souligne l'importance des mesures introduites par la nouvelle loi monétaire et bancaire, renforçant ainsi la position de la finance islamique dans le système bancaire algérien. Cette annonce intervient dans l'attente des textes réglementaires de la nouvelle loi, qui devrait donner un nouvel élan à cette activité bancaire islamique.

Nouveau produit bancaire islamique à la BEA

Le responsable au sein de la BEA annonce également que la banque envisage de lancer prochainement un nouveau produit bancaire islamique destiné au financement des entreprises sous toutes leurs formes. De plus, de nouvelles offres bancaires conformes aux principes de l’Islam seront disponibles au cours de l'année 2024.

Toutes ces initiatives s'inscrivent dans le cadre d'un plan de développement axé sur le lancement de nouveaux produits islamiques innovants, destinés au financement des entreprises et des particuliers. Ce nouveau produit, dont le lancement est imminent après l'obtention de l'autorisation de commercialisation de la Banque d'Algérie, viendra s'ajouter aux dix produits actuellement commercialisés.

Parmi ces produits, le responsable mentionne le « Compte de dépôt islamique », le « Compte d'épargne islamique », le « Compte courant islamique », le « Compte d'investissement islamique », la « Mourabaha immobilière », la « Mourabaha des équipements », la « Mourabaha automobile », la « Location d'équipements mobiles » et la « Mourabaha des biens ».

Retour en haut