Visa Schengen : L'Italie annonce une nouvelle mesure

L'ambassade d’Italie en Algérie a dévoilé une nouvelle mesure lors de la prise de rendez-vous pour le dépôt des demandes de visa Schengen. Le demandeur devra désormais utiliser la fonction de reconnaissance faciale à travers des "selfies". Cette disposition vise à réduire l'intervention des intermédiaires imposant des frais aux personnes souhaitant obtenir des rendez-vous.

Selon un communiqué de l'ambassade d’Italie en Algérie, cette mesure sera mise en œuvre dans les semaines à venir. Elle concerne les demandes de visas Schengen touristiques et d'affaires déposées dans les centres de dépôt de dossiers situés à Alger, Oran, Constantine, Annaba, Ghardaïa, Adrar, ainsi que le centre mobile actuellement installé à Béjaïa.

La représentation diplomatique italienne a précisé que cette disposition s'inscrit dans le cadre de la coordination et de l'amélioration des services consulaires italiens en Algérie. Elle a été annoncée par l'ambassadeur Giovanni Polizzi, en présence des directeurs de la société VFS Global, le partenaire accrédité en Algérie pour la prestation de ces services.

L'ambassadeur Polizzi a souligné que cette mesure s'inscrit dans le cadre d'une nouvelle stratégie visant d'une part à garantir un niveau accru de sécurité et de transparence à toutes les étapes du processus de demande de visa Schengen par les utilisateurs résidant en Algérie, et d'autre part, à empêcher les demandeurs de visas de recourir à des services payants proposés par des intermédiaires tels que les cybercafés et les agences de voyages locales.

Le communiqué a noté qu'en raison de la demande croissante de visas des citoyens algériens pour voyager en Europe, des individus et entités se sont récemment présentés comme intermédiaires pour la réservation de rendez-vous, en utilisant les médias sociaux moyennant des frais. Il a ajouté que ce problème a été discuté à la fois au niveau local et européen.

La guerre est déclarée aux intermédiaires

Dans le but de contrecarrer cette tendance, l'ambassade d’Italie en Algérie a chargé, en accord avec les bureaux compétents du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, la société VFS Global de développer une nouvelle méthode utilisant la « reconnaissance faciale » pour garantir une identification plus précise du demandeur de visa.

Le processus prend environ 20 minutes au maximum et se termine par la capture d'une image au format « selfie » du demandeur de visa. Cette image est enregistrée sur une plateforme électronique dédiée, en respectant les règlements et lois de l'Union européenne en matière de protection de la vie privée, et elle est intégrée dans le reçu de rendez-vous qui sera émis électroniquement. La demande de l'image sera également faite lors du dépôt du dossier au centre VFS Global, servant de preuve tangible d'enregistrement.

Le communiqué a conclu en soulignant que cette mesure garantira aux utilisateurs résidant en Algérie un accès plus large à la plateforme électronique dédiée aux rendez-vous de visa Schengen. Pour atteindre cet objectif, l'ambassade a lancé une campagne de communication intensive visant à expliquer la nouvelle procédure pour obtenir des rendez-vous.

Retour en haut