Voici la date de la sortie de la première voiture Fiat made in Algérie

L'usine Fiat d’Oran en Algérie sera inaugurée le 11 décembre 2023 avec la sortie très attendue du premier véhicule made in Algérie, la Fiat 500. Cet évènement marque une étape importante dans la renaissance de l'industrie automobile en Algérie, après plusieurs années de blocage.

Lors de la cérémonie d’inauguration de l’usine Fiat Algérie, le premier véhicule à sortir des chaînes de l'usine sera la Fiat 500 Hybrid, symbolisant une nouvelle ère pour l’industrie automobile en Algérie. Bien que ce modèle soit destiné à un public de niche, sa motorisation hybride incarne l'ambition du partenariat algéro-italien de s'orienter vers des véhicules plus respectueux de l'environnement, alignés sur les tendances mondiales en matière de mobilité durable.

Le début de l'année 2024 marquera une étape importante avec la production du Doblo, dans ses versions utilitaire et touristique. L'usine prévoit une production annuelle de 90 000 véhicules, avec un volume initial de 60 000 unités et un taux d'intégration visant 30 % d'ici la troisième année d'activité.

Les indications laissent même entrevoir la possibilité de dépasser les exigences légales algériennes en matière de taux d'intégration. À noter également l'implication de 11 fournisseurs locaux, sélectionnés pour fournir diverses pièces, allant de l'injection plastique aux sièges, en passant par les batteries et les pneumatiques.

Après Fiat, Renault rouvre son usine en Algérie ?

Carlos Tavares, PDG du groupe Stellantis, propriétaire de la marque Fiat, sera présent lors de cette cérémonie d'inauguration de l'usine Fiat. Le groupe industriel qui regroupe d'autres marques automobiles telles que Renault, Chrysler, Jeep, Dodge, Ram, Abarth, Alfa Romeo, Lancia, Maserati, Citroën, DS Automobiles, Peugeot, Opel, Vauxhall, Free2move et Leasys, est fortement investi dans ce partenariat. Il sera également question de l’entrée d'autres marques du groupe, comme Renault, Peugeot et Citroën.

Le PDG du groupe Stellantis évoquera, avec les autorités algériennes, les modalités de la reprise de l’usine Renault située dans la wilaya d’Oran. Inaugurée en novembre 2014, cette usine RAP est le fruit d'une joint-venture entre Renault, Holding Madar et le Fonds National d'Investissement (FNI), détenant respectivement 49 %, 34 % et 17 % des parts.

Retour en haut