Importation de voitures de moins de 5 ans : Les députés persistent

Les députés algériens ont soumis un amendement au projet de loi de finances 2024, demandant l’autorisation de l’importation des voitures de moins de 5 ans. Cet amendement propose l'inclusion des membres de la diaspora parmi les catégories bénéficiaires de cette mesure.

L'Assemblée nationale populaire (APN) en Algérie a soumis des amendements avec un accent particulier sur l'amélioration de l'offre de véhicules sur le marché algérien. Ce dossier a connu des développements majeurs en 2023, notamment en permettant aux citoyens d'importer des voitures d'occasion de moins de 3 ans et l’entrée sur le marché de plusieurs marques étrangères.

Parmi les modifications proposées, les députés ont suggéré d’ouvrir la porte à l'importation de voitures d'occasion de moins de 5 ans en remplacement de la limite de 3 ans établie précédemment par l'amendement de l'article 113 du projet de loi de finances pour l'année 2023, ainsi que l'article 110 de la loi de finances pour l'année 2020.

Inclure la diaspora dans le processus

Les députés soulignent que, compte tenu de la hausse des prix des voitures sur les marchés internationaux, notamment après la pandémie et en raison de la dépréciation du dinar par rapport aux devises étrangères, l'importation de voitures de moins de trois ans ne répond plus à l'objectif initial. Les voitures de moins de 5 ans offrent des avantages en termes de prix et peuvent contribuer au renouvellement du parc automobile, améliorant ainsi le pouvoir d'achat des citoyens.

Parallèlement, la modification numéro 15 propose d'autoriser la diaspora algérienne à être une partie de la solution plutôt qu'un problème, en lui permettant l'importation de voitures de moins de trois ans. Cette mesure contribuerait à résoudre la crise actuelle. Les membres de la diaspora seraient tenus de payer les taxes applicables, et le changement de résidence ne pourrait pas être utilisé pour bénéficier d'exonérations fiscales. Les voitures pourraient être enregistrées avec une immatriculation algérienne.

Retour en haut