Visa Schengen : Les 4 problèmes les plus rencontrés par les demandeurs

Les demandeurs de visa Schengen font face à plusieurs défis, avec des rendez-vous limités, des durées de visa restreintes, ainsi que des retards de traitement et des obstacles liés à la documentation. Le processus de demande de visa n’est pas aussi simple qu’il parait.

Les demandeurs de visa Schengen se sont souvent retrouvés pris au piège des intrications bureaucratiques. Selon SchengenVisaInfo, de nombreux demandeurs expriment leur mécontentement à l'égard des règles actuelles et du système global de demande de visa Schengen, appelant à des mesures pour faciliter le processus.

Certains demandeurs partagent leurs expériences et les problèmes les plus courants auxquels ils ont été confrontés lors de leur demande de visa. Voici, les 4 problèmes les plus rencontrés par les demandeurs en 2023 :

Pénurie des rendez-vous de visa Schengen

Un grand nombre de demandeurs de visa Schengen se sont plaints du nombre limité de rendez-vous disponibles. Selon eux, les créneaux sont rapidement remplis, les laissant dans l'attente et prolongeant ainsi l'ensemble du processus de demande.

Cette situation est devenue particulièrement grave dans les régions à forte demande à l’exemple de l’Algérie, où un commerce parallèle de vente de rendez-vous a pris place. Beaucoup vont même jusqu'à dénoncer la vente illégale de créneaux sur le marché noir.

Pour la plupart des demandeurs, la situation est frustrante, ne voyant pas d’intérêt à suivre une procédure aussi longue pour pouvoir entrer dans l'UE à des fins de voyage. Reconnaissant les difficultés liées aux rendez-vous limités, certains consulats ont déjà pris des mesures pour résoudre ce problème.

Durée limitée des visas Schengen

Plusieurs demandeurs de visa Schengen ont signalé des cas où la durée approuvée de leur visa ne correspondait pas à la totalité de leur séjour prévu dans l'espace Schengen. Cela a laissé de nombreux demandeurs devant le dilemme d'ajuster ou d'annuler leurs plans de voyage.

Conformément au Code actuel des visas Schengen, les titulaires d'un visa Schengen à court terme ne peuvent pas séjourner dans l'espace Schengen pendant plus de 90 jours sur une période de 180 jours. D'autres demandeurs se plaignent également d'investir du temps et de l'argent pour obtenir un visa d'une courte validité qui ne leur permet pas de voyager longtemps dans l’espace Schengen.

Trop de documents requis pour la demande de visa Schengen

Un autre point de friction fréquemment mentionné par les demandeurs concerne la quantité excessive de documents exigés. Certains estiment que la liste des documents requis est trop longue, rendant la tâche particulièrement compliquée.

Certains candidats ne découvrent des écarts dans leur dossier qu'après avoir soumis leur demande, avec des problèmes courants tels que des signatures manquantes, des documents financiers incomplets et des assurances voyage périmées.

Retards de traitement des demandes de visa Schengen

Un autre problème soulevé par les demandeurs en 2023, est le temps de traitement des demandes. Certains ont signalé des retards allant de quelques semaines à plusieurs mois. Nombreux demandeurs se plaignent également du manque de transparence, soulignant qu'en cas de décision négative, ils reçoivent seulement un motif, jugé insuffisant.

Cependant, les autorités citent une augmentation du volume des demandes comme l'un des principaux facteurs contribuant aux délais d'attente prolongés. Plusieurs ambassades ont indiqué avoir pris des mesures pour traiter le nombre élevé de demandes aussi rapidement que possible.

Retour en haut