Les Français les plus influents : Ceux nés en Algérie se démarquent

Le Who's Who 2024, célèbre annuaire rouge qui dresse la liste des personnalités les plus influentes en France, a récemment dévoilé son dernier numéro. Cette édition, parue le 14 novembre 2023, recense plus de 20 000 personnalités à travers toute la France.

L'année 2024 consacre l'entrée de 5 000 nouveaux membres dans cette élite, tandis que d'autres quittent ce cercle sélectionné. Un collège de biographes, au nombre d'une douzaine, opère la sélection rigoureuse et la vérification des informations fournies par les invités, garantissant ainsi l'intégrité de ce classement prisé depuis 1953.

Une statistique intéressante de cette édition révèle que plus de 6 000 membres, soit environ un tiers de la liste, proviennent d'Île-de-France. Cependant, une autre donnée curieuse attire l’attention : les femmes ne représentent que 18 % des personnalités du Who's Who français, mais parmi les nouveaux membres, cette proportion atteint 30,6 %. Un signal peut-être annonciateur d'un rééquilibrage, selon les déclarations du patron de Who’s Who, Franck Papazian.

374 Français nés en Algérie dans la liste Who's Who

En scrutant les origines géographiques des Français les plus influents, une tendance significative se dessine. Plus de 10 % des membres du Who's Who sont nés à l'étranger, provenant de 110 pays différents. Parmi ces personnalités, l'Algérie se démarque en étant le pays qui a vu naitre le plus grand nombre de Français les plus influents. Avec 374 Français nés sur son territoire, l’Algérie est en tête de ce classement prestigieux. Le Maroc et la Tunisie suivent respectivement avec 287 et 146 représentants.

Who's Who révèle ainsi non seulement les chiffres marquants en France, mais met également en avant l'impact significatif des Français nés en Algérie. Ces derniers devancent largement les Marocains et les Tunisiens de naissance dans cette liste influente.

Dans ce panorama des personnalités influentes, la diversité des talents nationaux est mise en exergue. Franck Papazian souligne que toutes les verticales de la société, qu'il s'agisse des talents économiques, des arts et de la culture, des sciences, des médias ou de la gastronomie, sont représentées.

En 2024, la catégorie dédiée au business domine, regroupant près de la moitié des personnalités, notamment des directeurs, présidents et fondateurs d'entreprises. La catégorie des hauts fonctionnaires, politiques et diplomates compte 16,6 % des membres, incluant les députés, préfets et ambassadeurs.

Retour en haut