Football : Voici le 11 algérien le plus cher

L'équipe nationale d'Algérie a vu sa valeur marchande augmenter de manière significative ces dernières années. L'émergence de jeunes talents et l'intégration de nouveaux joueurs dans l'équipe nationale ont contribué à cette progression de la valeur de l'équipe d'Algérie.

La valeur marchande du onze le plus cher de l’équipe d’Algérie atteint la somme de 197,30 millions d’euros, grâce notamment aux nouveaux venus. Parmi eux, Amine Gouiri du Stade Rennais, Rayan Aït Nouri, du Wolverhampton Wanderers, Fares Chaibi de l’Eintracht Francfort et Houssem Aouar de l'AS Rome.

L'attaque de l'équipe d'Algérie est la plus chère des trois compartiments. Ainsi, avec Riyad Mahrez, évalué à 20 millions d'euros par le site spécialisé Transfermarkt, Amine Gouiri, dont la valeur atteint 35 millions d'euros, et Saïd Benrahma, évalué à 25 millions d'euros, le trio d’attaque est à 80 millions d’euros.

Le milieu de terrain de l'équipe d'Algérie est également doté de joueurs de grande valeur. Le Milanais Ismaël Bennacer est le joueur le plus cher de l'équipe, avec une valeur de 38 millions d'euros selon Transfermarkt. Houssem Aouar, récemment recruté par l'AS Roma, est évalué à 13 millions d'euros, tandis que Fares Chaïbi, qui a rejoint l'Eintracht Francfort, est évalué à 10 millions d'euros. Ces joueurs contribuent de manière significative à la valeur totale de l'équipe, avec 61 millions d’euros.

Une défense à 54,80 millions d'euros

En défense, Rayan Aït Nouri est valorisé à 25 millions d'euros, et Ramy Bensebaïni est évalué à 20 millions d'euros, Youcef Atal dont le contrat est estimé à 7 millions d'euros et Ahmed Touba évalué à 2,80 millions d'euros, composent un compartiment à 54, 80 millions d’euros. Enfin, Anthony Mandrea, avec une valeur marchande de 1,5 million d'euros, complète l'effectif algérien.

Il faut noter que la progression constante de la valeur de ces joueurs témoigne du potentiel et du talent présents au sein de l'équipe nationale, faisant d'elle l'une des équipes les plus chères du continent africain. Cette valeur marchande reflète également la notoriété croissante des joueurs algériens sur la scène du football mondial.

Retour en haut