Un Algérien de 21 ans tué pour une pizza en France

Trois frères sont jugés pour le meurtre d'un jeune algérien de 21 ans lors d'une altercation à la suite d'une commande de pizza. Vendredi, la cour d’assises du Val-d’Oise a condamné l’auteur du crime à 16 ans de réclusion criminelle, ses deux frères ont été condamnés à deux ans de prison pour violences aggravées.

Selon le Parisien, le fait divers tragique a secoué la petite commune de Bouffémont, dans le Val-d'Oise, en mars 2020, lorsqu'une simple commande de pizza a pris une tournure meurtrière. L'incident a débuté dans une pizzéria locale, la Pizzeria Diffa, vers 20 heures, l'atmosphère s'est envenimée lorsque des clients mécontents ont commencé à manifester leur impatience concernant la livraison de leur pizza. Un employé a refusé de leur donner la priorité, provoquant ainsi un échange houleux d'insultes et de coups.

La situation s'est rapidement dégradée et les employés ont été agressés. Environ une demi-heure plus tard, les frères des employés agressés ont été alertés de la situation et sont arrivés en renfort. Une nouvelle altercation a éclaté sur la place Vauban, impliquant entre 10 et 15 individus, selon les témoins présents. C'est lors de cette bagarre que le jeune accusé principal a poignardé un des clients, portant quatre coups de couteau.

Le jeune algérien meurt à l'hôpital

Malgré sa blessure thoracique, la victime d’origine algérienne a réussi à prendre le train pour rentrer chez elle, en Seine-Saint-Denis, en compagnie de sa petite amie. Cependant, la gravité de sa blessure l'a finalement rattrapé, et il a été emmené à l'hôpital Avicenne à Bobigny, où il a tragiquement perdu la vie vers 4 heures du matin.

Au procès, Elie, l'accusé principal, a affirmé qu'il n'avait jamais eu l'intention d'ôter la vie à Yacine. Il a admis avoir poignardé la victime à la cuisse, mais a ajouté que cette blessure s'était produite accidentellement lorsque la victime était tombée au sol au cours de la mêlée.

Retour en haut