Tourisme : Air Algérie s'attend à plus de voyageurs russes

Présent à l’ouverture du Forum économique international de Saint-Pétersbourg à Moscou, le dirigeant de la compagnie Air Algérie, Yacine Benslimane, a déclaré qu’il s’attend à l’augmentation du nombre de voyageurs russes en Algérie. 

Comme chaque année, le Forum économique international de Saint-Pétersbourg s’est déroulé à Moscou en Russie. Il s’agit d’un évènement économique auquel participent de nombreux dirigeants originaires de plus de 120 pays. En plus de la présence du chef de l'État Abdelmadjid Tebboune, le PDG d’Air Algérie s’est également présenté à Moscou.

Lors de l’ouverture du forum en question, le président-directeur général d’Air Algérie, Yacine Benslimane, s’est exprimé au micro du média Sputnik Afrique. Lors de son entrevue, le même responsable a fait part de son ambition sur le marché russe, avouant qu’il s’attend à plus de voyageurs russes en Algérie.

Dans ce contexte, Yacine Benslimane n’a pas hésité à faire la promotion de la destination Algérie. En effet, le dirigeant du pavillon national a précisé que son pays « dispose d’un potentiel touristique très impressionnant ». Tout en ajoutant qu’il s’attend à l’arrivée de touristes russes.

En outre, le PDG du transporteur national a expliqué que les voyageurs en provenance de Russie peuvent rejoindre toutes les régions du pays en atterrissant à l’aéroport international d’Alger, et ce, via les différentes lignes qu’opère la compagnie aérienne nationale Air Algérie.

Par ailleurs, Yacine Benslimane a souligné qu’une coopération a lieu entre les agences de voyages des deux pays, à savoir l’Algérie et la Russie, pour la création de produits adéquats aux voyageurs russes, notamment, ceux qui souhaitent découvrir les beaux paysages du Sahara algérien.

Algérie-Russie : Un rapprochement économique ? 

Toujours au micro du média susmentionné, le dirigeant d’Air Algérie a fait part de sa volonté de voir un renforcement économique entre Moscou et Alger. « Pour ce qui est de la partie algérienne, nous nous attendons à ce qu'aujourd'hui il y ait de plus en plus de coopérations avec des sociétés russes, que ce soit ici, en Russie ou en Algérie ou à travers l'Afrique. Donc, nous attendons énormément de ces évènements pour le rapprochement entre les deux peuples et les deux capitales », a-t-il souligné.

Retour en haut