Suède : Facilitation de la procédure des permis de travail

De nombreux pays européens veulent attirer les talents internationaux, et ce, en leur facilitant les procédures pour les demandes de permis de travail. La Suède rejoint la liste.

Les autorités suédoises annoncent qu’elles désirent faciliter la procédure d’entrée sur son territoire pour les travailleurs qualifiés. Pour ce faire, elle y prévoit plusieurs changements. Selon le site Schengen visa infos, ces changements consistent à introduire un nouveau modèle de traitement des demandes de permis de travail. La Suède vise également à créer des unités de recrutement à l’international.

Il convient de rappeler que la Suède n’est pas la seule à vouloir attirer des travailleurs. En effet, au cours de l’année 2023, des pays comme l’Espagne ou encore l’Allemagne ont procédé à l’assouplissement des conditions d’obtention des visas et de permis de travail. Le gouvernement espagnol, par exemple, a décidé de régulariser les migrants en situation irrégulière afin de répondre aux besoins de certains secteurs en matière de main-d’œuvre. Concernant l’Allemagne, elle a instauré un projet de loi qui permettra aux étrangers de venir en Allemagne sans détenir un contrat de travail. Une fois entrés sur le territoire allemand, ils pourront chercher du travail.

Ce que prévoit la Suède pour attirer des travailleurs internationaux

Selon l’information relayée par le site Schengen visa info :  l’Agence suédoise des migrations annonce que les entreprises et les employeurs ne seront plus soumis à des règles strictes s’ils veulent faire venir des travailleurs en dehors de l’Union européenne. Pour ce faire, le gouvernement mettra à leur disposition toute une équipe pour les soutenir et ainsi rendre le recrutement des travailleurs hautement qualifiés fluide.

« Nous ferons des investissements en communication au besoin, et des équipes de service accompagneront les entreprises et les employeurs dans le recrutement de travailleurs hautement qualifiés », déclare Mikael Ribbenvik, directeur général de l’Agence suédoise des migrations.

De plus, les autorités suédoises comptent réduire le temps de traitement des demandes de permis de travail jusqu’à 30 jours. Ainsi, les travailleurs étrangers pourront venir en Suède plus rapidement.

Retour en haut