IMSAK et IFTAR à Paris le 08 avril 2023

IMSAK et IFTAR à Paris le 08 avril 2023 : restez à l’affût des horaires de prières durant tout ce mois de Ramadan

C’est aujourd’hui le dix-septième jour du mois de Ramadan et la fatigue devient de plus en plus difficile à supporter pour les musulmans du monde entier. En effet, concilier pratique du jeûne, de la prière, du Tarawih, tout en maintenant un rythme de vie normal n’est pas toujours facile.

Pour vous aider durant ce mois de Ramadan, Algérie Expat partage avec vous les horaires de prières, de Imsak et de Iftar dans plusieurs villes en France.

Horaires de Imsak et de Iftar à Paris le 08/04/2023

Voici les horaires de Imsak, et de Iftar de la ville de Paris et de ses alentours ce 08 avril 2023 :

 

PRIERE FAJR DUHR ASR MAGHREB ISHA
08 AVRIL 2023

 

17 RAMADAN 1444

6 : 03 13 : 53 17 : 33 20 : 31 21 : 43

Imsak : le Imsak est prévu ce 08 avril dans la ville de Paris à  6h03, laissant le temps aux plus lève-tôt de préparer leur journée de jeûne en mangeant de bonne heure.

Iftar : concernant le Iftar, il est lui prévu à 20h31 dans la ville de Paris ce dix-septième jour du mois sacré de l’année 1444.

  • Les autres prières obligatoires de la journée, qui sont Duhr, Asr et Isha sont prévues respectivement à 13h53, 17h33 et 21h43
  • Qiyam al-Layl et Tarawih ne sont pas des prières obligatoires et rien n’oblige un musulman pratiquant à les prier. Cependant, elles sont un bon moyen de renforcer sa foi durant le mois de Ramadan.

Est-ce que c'est Haram d'écouter de la musique durant le mois de Ramadan ?

La question de savoir si écouter de la musique est permis ou non durant le mois de Ramadan est sujette à des débats parmi les érudits musulmans.

D'un côté, certains considèrent que la musique est intrinsèquement interdite en raison de son effet présumé sur l'esprit et le comportement. D'un autre côté, certains estiment que la musique n'est pas fondamentalement interdite, mais cela dépend du contexte dans lequel elle est écoutée.

En ce qui concerne le mois de Ramadan, qui est considéré comme un mois sacré dans l'islam, il y a ceux qui pensent que toute activité susceptible de distraire les musulmans de leurs obligations religieuses pendant le jeûne, comme l'écoute de musique, est à éviter. Cependant, il y a ceux qui pensent que l'écoute de musique en elle-même n'est pas interdite, mais qu'il est important de faire preuve de bon sens et de choisir des chansons qui ne portent ni messages haineux, ni paroles inappropriées.

Lire aussi - Ramadan : voilà pourquoi il ne faut pas rompre le jeûne avec du lben et des dattes

 

Retour en haut