Voyageurs algériens à Alicante : "Attention à l'arnaque au pneu crevé!"

Les agressions persistent contre les voyageurs en Espagne. Un ressortissant algérien établi en France qui s'est déplacé vers Alicante pour prendre le bateau d'Algérie Ferries à destination d'Oran a eu la mauvaise surprise la semaine dernière. Son voisin qui raconte la mésaventure invite ses compatriotes à pendre leurs précautions.

Le phénomène ne date pas d'aujourd'hui. Il remonte à plusieurs années déjà. Des malfrats agissent généralement sur les autoroutes en se prenant pour des policiers. Bien évidemment, ils choisissent leurs cibles. Ils optent généralement pour les passagers voyageant seuls. Leur stratégie n'est pas du tout complexe.

Ils interceptent les automobilistes les invitant à s'arrêter en évoquant une défaillance des pneus. Une fois à terre en s'occupant de son pneu, il se voit dévaliser. Ces malfaiteurs vont même jusqu’à tabasser certains voyageurs qui résistent. La méthode est connue sous l'appellation de pneus crevés. Plusieurs passagers ont été victimes de cette pratique.

La mésaventure d'un ressortissant algérien

Un ressortissant algérien a connu cette mésaventure dernièrement, raconte un voisin à lui dans un témoignage partagé sur les réseaux sociaux. "Mon voisin, la semaine dernière, devait aller à Alicante. Des personnes lui faisaient signe de s’arrêter …. Il s’arrête et ces gens se déclarant comme « policiers espagnols », lui demandent de sortir du véhicule pour dégonfler les pneus car il semblait trop « chargés»", raconte l'internaute.

Et de poursuivre "Il descend du véhicule et se met a dégonfler les pneus (enfin a faire baisser la pression) En se relevant, il n’y a avait plus personne !!! Les hommes ont disparu avec sa sacoche (papiers d’identité, passeport, tout son argent liquide qui étaient prévus pour son séjour ), ont pris quelques valises et l’ont laissé".

La victime, "un homme âgé d’un peu plus de 70 ans, s’est retrouvé seul, nulle part, sans bagages et sans papiers! Pris de panique il ne savait plus quoi faire (ne sachant pas parler espagnol et en pleine nuit). Il est retourné chez lui après avoir fait quelques 1000 km et était si près du port.", indique l'intervenant.

Les voyageurs invités à prendre leurs précautions

Celui-ci a lancé par ailleurs un appel aux ressortissants algériens "qui partent de France pour prendre le bateau pour l’Algérie depuis l’Espagne", les invitant à prendre leurs précautions pour éviter toutes mauvaise surprise.

"Ne vous arrêtez pas n'importe où, Ne partez pas seuls si possible! Ne vous arrêtez pas si vous tombez sur un groupe de personnes se faisant passer pour des hommes perdus, voiture en panne etc…! Ne vous faites pas avoir par les « faux policiers » qui ne sont que des voleurs pour tout vous dérober!", conseille-t-il.

Lire aussi : Voyage Algérie : comment voyager avec une grosse somme d’argent ?

Retour en haut