Le concours Mister Algérie suscite la polémique

Un concours Mister Algérie, organisé dernièrement dans la wilaya de Sidi Bel Abbès, tourne au scandale. La manifestation a en effet suscitée une vive polémique sur le net. Elle a été dénoncée par plus d'un sur les réseaux sociaux. Pour les internautes, ce concours n'a pas sa place en Algérie. 

Les concours de beauté existent en Algérie. Ils étaient réservés jusque-là aux femmes. On n’a jamais entendu parler d'un concours désignant le plus bel homme d’Algérie. Une telle manifestation n'est en tous cas pas monnaie courante au pays.

Ce concours a fait cependant son apparition en cette fin d'année 2022. Il a été organisé la semaine écoulée dans la wilaya de Sidi Bel Abbès, à l'ouest du pays. La manifestation a été même médiatisée. Des photos des lauréats ont été d'ailleurs prises et partagées sur les réseaux sociaux.

"Ce genre de concours est réservé aux femmes"

Il faut dire que ce concours n'a pas été du tout applaudi sur le net. Bien au contraire, il a suscité mouts réactions hostiles et a été vivement dénoncé. Les internautes, dans leurs commentaires, étaient unanimes à dire que ce genre de concours est destiné exclusivement aux femmes.

En effet, les participantes ou plus rarement les participants doivent répondre à certains critères esthétiques pour remporter un prix. Ainsi,  les candidats doivent, pour espérer dominer la joute, s'adonner à des « pratiques de femmes » tel que le maquillage, la colorisation des cheveux entre autre trucs d'esthétique.

"Que ce soit le premier et le dernier concours du genre organisé en Algérie"

Ce genre de manifestation incite les générations futures à s'intéresser plus sur leur beauté corporelle au détriment des autres aspects essentiels de l'homme, indique-t-on.

Tourné en dérision, le fameux lauréat de ce concours, le Mister Algérie, a tenté de se suicider, rapporte-t-on d'ailleurs. Chose que l'intéressé a démenti selon le journal arabophone Echorouk. Cette tournure qu'a prise l'organisation de ce concours devrait donner des idées aux initiateurs et aux éventuels participants.  Les Algériens espèrent en somme que ce concours soit le premier et le dernier qui se tient en Algérie.

 

Retour en haut