Un avion d'Air Algérie frôle la catastrophe à cause d'une tempête

Un avion d’Air Algérie a frôlé la catastrophe vendredi dernier, à l’aéroport Trudeau à Montréal. La tempête hivernale qui frappe ces derniers jours, le Canada rend le trafic aérien très difficile. L’Airbus A330-200 portant le matricule 7T-VJV de la compagnie algérienne a eu tout le mal du monde pour atterrir à l’aéroport.  Une vidéo partagée sur les réseaux sociaux montre la première tentative d’atterrissage ratée.

L’avion qui assure la liaison Montréal – Alger  a dû faire un « Go around », après un atterrissage raté.  Le pilote a réussi à poser l’appareil sur la piste 24D au lieu de la 06G, lors de la deuxième tentative. Non sans difficultés. Le vol retour Alger - Montréal a été d'ailleurs, annulé en raison des conditions météorologiques défavorables.

La vidéo diffusée par la page spécialisée Algerian Spotters montre l’atterrissage raté de l’avion d’Air Algérie. Pris dans une violente tempête, le pilote d’Air Algérie a dû y mettre tout son savoir-faire pour faire poser l’appareil sur le tarmac. Néanmoins, l’avion a été touché par un conteneur à bagages projeté par les vents forts qui ont frappé l’aéroport de Montréal.

En raison des conditions météorologiques défavorables, le commandant du bord a décidé de reporter le vol AH2701 au départ de Montréal à destination d’Alger. Prévue initialement pour samedi 24 décembre à 16h 40, cette liaison a été renvoyée d’une journée.

153 sur 473 vols annulés à l'aéroport de Montréal

Il faut noter que de nombreux voyageurs qui espéraient s’envoler ce vendredi dernier, ont plutôt été rongés par la frustration et l’impuissance. Plus d’une centaine de vols ont été annulés à l’aéroport Montréal-Trudeau en raison des intenses intempéries, rapportait le journal du Montréal.

C’est principalement en raison du bourdonnement météorologique qui ont affecté les États-Unis et le Canada, que 153 vols, sur un total de 473 prévus, ont été annulés par les compagnies aériennes vendredi, a confirmé Aéroports de Montréal (ADM).

Dans ce contexte, l’ADM recommande aux voyageurs de vérifier l’état et les horaires de vol auprès de leurs compagnies aériennes avant de se déplacer vers l’aéroport, peu importe les conditions en vigueur.

Retour en haut