Trasmediterránea : un navire de transport de passagers prend feu au Maroc

Un navire de transport de voyageurs de la compagnie maritime espagnole Trasmediterránea a pris feu, dans la soirée de jeudi 22 décembre, au niveau du port Al Hoceïma, au Maroc. C'est ce qu'a rapporté Francisco Jose Clemente Martin, responsable du Centre international pour l'identification des migrants disparus (CIPIMD).

Le port Al Hoceïma a été secoué jeudi soir par un incident dont les conséquences auraient pu être dramatiques. Un incendie s'est en effet déclaré dans un bateau de transport de voyageurs appartenant à la compagnie espagnole Trasmediterránea. Il s'agit, selon Francisco Jose Clemente Martin, du car ferry Las Palmas De Grand Canaria.

Celui-ci assurait la liaison entre la ville espagnole Motril et Al Hoceïma au Maroc. Plus de peur que de mal cependant. Aucune perte humaine n'est à déplorer, a tenu à rassurer la même source. Francisco Jose Clemente Martin a indiqué qu'au moment du déclenchement du feu, les passagers qui étaient du voyage étaient descendus du navire. Les dégâts matériels ne sont cependant pas à écarter.

Un incendie ravage un dépôt de gaz dans un autre port au Maroc

Le responsable du Centre international pour l'identification des migrants disparus, a souligné par ailleurs que les sapeurs pompiers se sont déployés sur les lieux aussitôt alertés. « Les pompiers éteignent actuellement les flammes », a-t-il écrit dans sa publication postée vers 22h sur sa page Facebook.

Aucune annonce officielle n'a été faite, ni du coté marocain ni du coté espagnole. La compagnie maritime Trasmediterránea n'a également pas communiqué sur le sujet, du moins à l'heure où nous mettons en ligne.

Il y a lieu de signaler, par ailleurs, que le Maroc a enregistré un autre incident dans la soirée du même jeudi. Un dépôt de stockage de gaz, situé près du port de Mohammedia, a été ravagé par le feu. Selon la presse marocaine, l'incendie a été rapidement maîtrisé par les agents de la protection civile et n'a pas causé de pertes humaines.

 

Retour en haut