Visa d'études en France : 5 critères d'inéligibilité à connaître

Des jeunes algériens tentent d'obtenir des visas pour la France en optant pour la procédure Campus France Algérie. Ce qui ignorent certains d'entre eux, c'est que des conditions doivent être remplies pour espérer voir sa demande aboutir. Cette procédure n'est pas ouverte pour tout le monde. Il existe d'ailleurs 5 critères d'inéligibilité que les demandeurs doivent connaitre pour éviter des démarches inutiles. 

Ils sont des centaines d'étudiants algériens à déposer leurs dossiers de demande de visa d'étude en France chaque année. Si certains sont acceptés et réalisent ainsi leur rêve, d'autres par contre voient leur demandes se heurter à des refus. Des dossiers sont par ailleurs tout bonnement rejetés au bout d'interminables démarches entreprises par le postulant.

Des démarches en fait que le demandeur pouvait bien éviter s'il connaissait assez la réglementation et les conditions qu'il devait remplir pour déposer son dossier. Les postulants doivent savoir qu'il y a des critères qu'ils sont appelés à remplir absolument, sans quoi leurs dossiers seront rejetés illico presto.

Voici les 5 critères :

Selon Campus France sont ainsi inéligibles à la candidature pour un visa d'étude en France :

Les candidats qui ne sont pas titulaires du baccalauréat.

Les candidats titulaires d'un diplôme UFC (Université de la Formation Continue) : Bac ou autres.

Les candidats qui ont un niveau de français inférieur au B1.

Les candidats qui ont plus d’un redoublement par diplôme (exemple : un seul redoublement toléré en licence ou en master).

Les candidats qui ont obtenu une moyenne inférieure à 12/20 au baccalauréat et aux trois années du lycée (moyenne par année complète) qui souhaitent postuler pour la DAP.

Ainsi donc, les candidats à cette procédure de demande de visa concernés par l'une de ces conditions, doivent renoncer à leur projet d'obtention du fameux sésame pour la France. Cela leur évitera des efforts et de vaines tracasseries et aussi les frais de dossiers qui ne sont d'ailleurs pas remboursables.

Retour en haut