Des villas LPL en Algérie pour la diaspora : voici les prix et la date d'inscription

Belle occasion à saisir pour les ressortissants algériens établis à l'étranger afin d'acquérir une villa de choix en Algérie. L'opportunité leur est offerte par l'Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI) qui a lancé un projet dans le cadre du programme de logements promotionnels libres (LPL).

L'Entreprise nationale de promotion immobilière multiplie depuis quelques semaines les programmes de logements en faveur de la diaspora. Il est vrai qu'une partie de la communauté algérienne se trouvant à l'étranger veut bien avoir une habitation au pays, mais ne possède pas un lot de terrain pour le faire. Le gouvernement à travers cette entreprise leur offre cette aubaine.

Cette dernière a ainsi initié plusieurs programmes destinés aux Algériens établis à l'étranger. Elle revient cette semaine avec un autre projet qui s'annonce alléchant. Il s'agit d'un programme portant la construction de villas, et ce dans le cadre du programme de logements promotionnel libres.

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, samedi 17 décembre, l'entreprise a annoncé l'ouverture des souscriptions et a indiqué le lieu et les prix pour cette promotion immobilière. Il s'agit ainsi, précise l'ENPI, d'un programme comportant 15 villas érigées au niveau de la localité de Larbâa, dans la wilaya de Blida.

Superficie et prix

Dans sa publication, l'entreprise a invité les personnes intéressées à s'inscrire sur son site ou sur un lien direct mis à disposition. Elle annoncé que les souscriptions seront ouvertes ce dimanche 18 décembre à partir de 11h.

Le site comprend des villas du type F6, souligne la même source. Précisant que la superficie de ces habitations varie de 234,55 m2 à 300,15 m2. Les  prix proposés se situent entre 31 008 865.00 dinars et 32 438 945.00 dinars, ajoute l'ENPI dans son communiqué.

Il est à noter que ce programme, comme l'a souligné la société, est également ouvert pour les algériens se trouvant sur le territoire national.

Lire aussi - Logements AADL : très bonne nouvelle pour les Algériens

 

Retour en haut