Voyage Algérie : ASL Airlines publie une note importante

Bien que la pression a baissé au niveau des aéroports suite à suspension des mesures sanitaires liées au coronavirus, la compagnie aérienne française, ASL Airlines recommande toujours à ses clients de se présenter au moins trois heures avant le  départ du vol. C'est ce que ressort d'un communiqué publiée par l'entreprise, jeudi 15 décembre sur sa page Facebook. 

La crise sanitaire a imposé de nouvelles procédures  pour le trafic aérien un peu partout dans le monde. Dans le cadre de la lutte contre cette maladie, plusieurs pays ont instauré des restrictions et des conditions pour entrer sur leurs territoires. Cela avait engendré des contrôles supplémentaires au niveau des aéroports.

Les voyageurs étaient tenus alors à se présenter plusieurs heures avant l'horaire prévu pour le départ de leur vol.
Depuis quelques mois, la situation sanitaire s'est nettement améliorée et les mesures instaurées au niveau des frontières ont été levées. Ce retour à la normal concernant donc le trafic aérien n'a pas induit cependant l'annulation de l'obligation d'arrivée à l'aéroport quelques heures avant le départ chez certaines compagnies.

L'enregistrement en ligne " momentanément" suspendu

C'est le cas du transporteur français, ASL Airlines qui maintient toujours cette procédure, comme il l'a tenu à le rappeler jeudi 15 décembre via un communique publié sur sa page Facebook.  "Nous rappelons à nos passagers qu'il est fortement recommandé de se présenter 3H avant le départ du vol aux comptoirs d'enregistrement.", a indiqué en effet la compagnie. Soulignant que "l'enregistrement ferme 1H avant le départ".

La compagnie française a fait savoir par ailleurs que "l'enregistrement en ligne est momentanément indisponible avec ASL Airlines".

Il y a lieu de signaler toutefois que plusieurs aéroports, ceux de Paris notamment qui sont desservis régulièrement par ASL Airlines au départ de plusieurs villes algériennes, sont confrontés à un véritable problème de main d'œuvre. Ce manque d'effectif fait parfois durer les opérations de contrôles en leurs seins.  Peut-être que c'est à cause de cela que la compagnie française a maintenu la dite disposition.

Retour en haut