Voyages Algérie : quand l'avion se transforme en mosquée volante

Certains passagers de distinguent par des comportements indignes qui perturbent sérieusement le déroulement du voyage en avion ou en bateau. C'est le cas surtout pour les vols et les traversées  de et vers l'Algérie.  Ces mauvaises conduites ont été dénoncées à maintes reprises par d'autres voyageurs sur les réseaux sociaux. 

Air Algérie et surtout la compagnie maritime algérienne, Algérie Ferries ont été souvent critiquées pour les conditions d'embarquement et les services offerts à bord entre autres manquements. Des voyageurs ont à plusieurs reprises, montés au créneau pour dénoncer le comportement néfaste  de certains passagers. Un comportement qui cause d'énormes désagréments et qui perturbe le bon déroulement du voyage.

On fait état de ces voyageurs qui  n'hésitent pas à faire leur prière sur les couloirs des avions. Faisant fi des mesures de sécurité qui consistent à garder son siège et à mettre sa ceinture de sécurité, comme le signifient les hôtesses de l'air à ceux qui veulent bien l'entendre. Ces passagers se ruent sur les salles d'eau et des toilettes dès que l'heure de la prière s'approche.

L'avion transformé en mosquée

De longues chaines se forment ainsi devant ces salles pour le besoin de l'ablution. L'avion se transforme ainsi en mosquée volante. Ceux parmi les voyageurs qui veulent utiliser le lieu pour des besoins naturels, peuvent attendre. Savent-ils au moins qu'avec ce comportement, ces pratiquants zélés dérangent dans leurs quiétudes les autres passagers ? L'avion est fait pour voyager et Dieu est clément et n'oblige pas de faire la prière dans des circonstances exceptionnelles.

L'autre pratiques qui est souvent critiquée et gène on ne peut mieux les voyageurs est l'œuvre de ces commerçant qui harcèlent des passagers pour leur transporter quelques marchandises pour éviter des éventuelles saisies à l'aéroport.

Des commerçants en quête de transporteurs de marchandises

On affirme, en effet que ces énergumènes insistent auprès d'un quelconque voyageur pour lui confier cette mission. Une pratique bien entendue, interdite et l'auteur risque gros dans le cas surtout où la marchandise transportée n'est pas conforme.

Gare en outre à celui ou à celle qui accepterait de "prêter main forte" à celui qui demande cette aide. Ce dernier le collera et le suivra ensuite partout dans l'avion afin de l'avoir toujours à l'œil lui et la marchandise confiée. Le voyageur- transporteur sera du coup sous une énorme pression qu'il ne dégagera qu'à la sortie de l'aéroport.

En somme, à cause de ce genre de comportements entre autres encore, des voyages tournent souvent au cauchemar pour plus d'un. Qui pour instaurer l'ordre ?

A bord d'un avion d'Air Algérie
A bord d'un avion d'Air Algérie

 

 

Retour en haut