Tassili Airlines suspend sa ligne Alger - Paris

La compagnie aérienne algérienne Tassili Airlines va supprimer sa ligne entre Alger et Paris à partir du mois de janvier prochain. Une note interne a été envoyée par la direction de l'entreprise pour les responsables concernés l'exhortant d'inviter les passagers ayant déjà réservé sur cette ligne à se rapprocher d'eux pour une solution de rechange. C'est en tout cas ce que révèle ce mercredi 14 décembre, le site arabophone Ennahar. 

Tassili Airlines, filiale de la compagnie pétrolière Sonatrach a été autorisée à reprendre ses vols internationaux à l'orée de la dernière saison estivale afin de prêter main forte à Air Algérie qui faisait alors face à une forte pression. Parmi les lignes qu'elle desservait, à raison de plusieurs rotations par semaines, celle d'Alger - aéroport Paris Charles De Gaulles.

Cette ligne devrait être cependant suspendue par la compagnie à partir du mois de janvier prochain, a rapporté le journal arabophone Ennahar citant une note électronique envoyée à certaines agences les invitants à prendre les dispositions qui s'imposent en prévision de la mise en œuvre de cette décision qui devra entrer en vigueur à  partit du 6 janvier prochain.

Les passagers appelés à se rapprocher de la compagnie

"A compter du 6 janvier 2023, le vol reliant Alger à l'aéroport Paris Charles de Gaulle ne sera plus opérationnel.", est-on écrit dans la dite note. Une note qui aurait été transmise aux services concernés en date du 12 décembre dernier. Ces derniers sont tenus ainsi d'inviter les clients ayant déjà réservé sur cette ligne afin de se rapprocher des agences de la compagnie pour décider de la suite à réserver à leurs billets.

Ces derniers auront ainsi à choisir entre le changement de destination en optant pour des vols vers Strasbourg ou l'aéroport de Nantes ou d'opter pour un remboursement, souligne la même source. Il est à noter que Tassili Airlines continuera toujours à desservir les deux aéroports français ainsi que les autres destinations internationales vers lesquelles elle opère depuis l'été dernier.

Retour en haut