Problème d'enregistrement des bagages à l'aéroport d'Alger : ce que dit le PDG

Le nouveau président directeur général de l'Etablissement de Gestion de services aéroportuaires d'Alger (EGSA) Mohamed Salah Kouache s'est exprimé lundi 12 décembre sur le récurrent problème d'enregistrement des bagages qui survient au niveau de l'aéroport d'Alger. Intervenant devant ma commission des Transports de l'assemblée populaire nationale ( APN), le même responsable s'est dit conscient de la situation et promet des mesures urgentes.

Le problème d'enregistrement des bagages au niveau de l'aéroport d'Alger est récurrent depuis plusieurs années. Cette contrainte est souvent causée par les incessantes pannes du tapis de bagages. C'est d'ailleurs, ce qu'ont souvent rapporté des voyageurs et mêmes des agents des différentes compagnies aériennes desservant cette structure.

Ce problème n'est pas sans conséquences sur le bon déroulement du voyage. Bien au contraire, il cause de moults perturbations. Ces pannes retardent automatiquement l'opération de l'enregistrement qui entraine des retards des départ du vols.

Bagages à l'aéroport d'Alger
Bagages à l'aéroport d'Alger

"Tout pour améliorer la qualité de service à l'aéroport d'Alger"

Interpellé par les membres de la commission du Transport de l'APN, le PDG de l'aéroport d'Alger a confirmé cet état de fait. Il a affirmé cependant, que des mesures seront prises pour y remédier. " L'obstruction du tapis à bagages est principalement dû à l'incohérence des bagages ainsi qu'à leur placement souvent incorrects de la part des agents d'enregistrement.", a expliqué en effet, Mohamed Salah Kouache.

Tout en appelant à veiller à bien disposer les valises sur le tapis, le PDG a promis de faire le nécessaire pour améliorer la situation. Et ce afin de réduire la durée d'enregistrement des bagages. Le PDG de l'aéroport d'Alger a assuré que l'une des priorités absolues de son entreprise est "d'améliorer la qualité des services à ses clients afin de donner une belle image de l'Alger au niveau international".

"S'il vous plaît, asseyez-vous sur les bancs et pas par terre"

Dans un autre registre, le premier responsable de l'aéroport d'Alger a appelé les voyageurs à éviter de s'asseoir à même le sol au niveau de la structure, affirmant que celle-ci dispose des sièges installés à cet effet.

"Nous avons mis des bancs à l'aéroport. S'il vous plaît, asseyez-vous sur les chaises et pas par terre. Nous ne vous forcerons pas à prendre du café.", a lancé Mohamed Salah Kouache.

Voyageurs à l'aéroport d'Alger
Voyageurs à l'aéroport d'Alger
Retour en haut