Les Algériens sont les plus expulsés de l'Europe (Rapport)

Les Algériens sont les ressortissants les plus expulsés du territoire de l'Union européenne. C'est ce que ressort du rapport de la commission européenne concernant l'année 2021. Le même rapport indique que c'est la France qui a prononcé et exécuté le plus grand nombre de décision d'expulsion contre les étrangers. 

Ils sont nombreux, les Algériens qui quittent le pays pour se rendre en Europe chaque année. Pour ce faire, ils utilisent différents moyens. Certains le font au péril de leur vie en empruntant des traversées clandestines à bord des embarcations de fortune.

Parallèlement, ce sont ces mêmes algériens qui sont invités à quitter le territoire des pays européens. Selon le dernier rapport de la commission européenne, relayé cette semaine par des sources médiatiques, les citoyens de nationalité algérienne arrivent en tête du classement des ressortissants ayant fait objet d'obligation de quitter le territoire des différents pays de l'Union européenne en 2021.

Sur l'ensemble de ces décisions prises durant cette année, 7,7 % ont ciblé des ressortissants originaires d'Algérie, contre 6,5 % d'Albanie, 6,2 % du Maroc ,5,4 %  du Pakistan et 5,2 % d'Ukraine.  Le même rapport indique que « en 2021, la proportion des retours volontaires et celle des retours forcés ont atteint la parité (50-50 %)", ajoutant que "77 % des retours étaient des retours assistés : les personnes renvoyées ont reçu une assistance logistique, financière et/ou matérielle".

Les Algériens sont-ils des indésirables en Europe ?

Des conclusions ne s'imposent pas d'elles-mêmes après ce constat pour le moins alarmant concernant les Algériens ? Il y a lieu de signaler que ce n'est pas forcément parce que les gouvernements européens n'aiment pas trop les algériens que ces derniers sont renvoyés en nombre.

Les raisons des expulsions sont connus en fait. Elles sont généralement relatives au comportement de l'individu et sa conduite. Y a t-il pas lieu donc de se poser certaines question ?

Notons que le même rapport souligne que c'est la France qui a exécuté le plus grand nombre de mesure d'expulsion en 2021 avec 11 630 exécutions contre 10 785 en Allemagne et 9 270 en Suède.

Retour en haut