Air Algérie – Cnan : Tebboune donne de nouvelles instructions

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a donné de nouvelles instructions concernant la gestion du transport aérien et maritime en Algérie. C’est ce que ressort d’un communiqué de la présidence de la République ayant sanctionné le Conseil des ministres tenu ce dimanche 27 novembre.

La gestion du transport aérien et maritime a été au menu du Conseil des ministres tenu ce dimanche 17 novembre. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le chef de l’Etat n’est pas du tout satisfait de cette gestion laquelle, il est vrai, laisse à désirer. Pour permettre au secteur de relever la tête, le président de la République a ordonné de nouvelles mesures.

Ainsi, concernant le transport aérien, il a appelé à revoir le mode de fonctionnement de la compagnie nationale, Air Algérie en adoptant un plan moderne qui répond aux critères internationaux. Abdelmadjid Tebboune a en outre, exhorté les responsables concernés afin d’accélérer la procédure d’acquisition de nouveaux avions par le pavillon algérien. Le chef de l’Etat a affirmé que ces nouveaux appareils doivent être acquis dans les plus brefs délais.

Air Algérie peut reprendre son programme d’avant le covid

Toujours concernant Air Algérie, celle-ci a été ordonnée de reprendre son programme de vols d’avant la crise sanitaire et ce vers les différentes destinations internationales. Selon toujours le communiqué de la présidence de la République, le chef de l’Etat a également demandé de relancer la navigation aérienne dans les différents aéroports du pays.

Dans le registre de la navigation maritime, le chef de l’Etat a ordonné une enquête pour déterminer les responsabilités ayant causé la situation catastrophique dans laquelle se trouve le secteur. Le président a par ailleurs, ordonné « une révision radicale de la structuration et de la politique du transport maritime de marchandises, à tous les niveaux, afin de le réhabiliter, et de présenter une ébauche de la nouvelle stratégie de gestion, dans un délai d’un mois », note le communiqué.

Transport maritime de marchandise: Tebboune ordonne une enquête

Il a aussi préconisé la « fusion des deux sociétés nationales, Cnan Med et Cnan Nord, spécialisées dans le transport maritime, en une seule société ». 

Tebboune a appelé à « œuvrer par tous les moyens, pour un règlement technique des navires algériens, dans les ports internationaux, en coopération entre les ambassadeurs d’Algérie, dans les pays concernés, et les responsables du secteur des transports », rapporte la même source. 

Retour en haut