Volotea propose des vols Alger - Venise à 62 euros seulement

La compagnie aérienne espagnole, Volotea a t-elle été autorisée à ouvrir des lignes vers l'Italie au départ de l'Algérie ? Sur son site internet, le transporteur met en vente des billets pour deux routes à savoir Alger- Venise et Alger- Naples. Le moins que l'on puisse dire, c'est que la compagnie low cost propose des prix alléchants sur les deux lignes. 

Volotea trouve décidemment son compte sur le marché algérien. Elle ne cesse en tous cas de déployer ses ailes dans le ciel de l'Algérie en renforçant graduellement son offre. L'été dernier, la low cost a annoncé l'ouverture de plusieurs routes de et vers les aéroports algériens au départ de la France.

Pour Volotea, la destination Algérie « revêt un caractère spécialement stratégique pour Volotea, qui a pour souhait d’offrir un maximum de possibilités à la communauté algérienne, très présente dans les villes où nous sommes basés. En effet, les flux entre la France et l’Algérie sont principalement de nature affinitaire et nous voyons une très forte demande et encore trop peu de fréquences entre les deux pays », avait indiqué alors, Céline Lacroix, responsable du Développement International chez Volotea.

Cette semaine, la même responsable annonce le lancement des vols vers deux ville italiennes. Naples et Venise qui seront desservies au départ de l'aéroport d'Alger. Sur son site, Volotea met d'ores et déjà en vente les billets d'avion. Les liaisons vont êtres opérées officiellement à partir du mois de décembre prochain, révèle la même source.

"Sympa pour un petit réveillon à Venise"

Volotea qui veut faire une entrée fracassante sur ces deux routes, propose des billets à des prix séduisants. C'est le moins que l'on puisse dire. Des vols Alger - Naples, et Alger- Venise sont affichés à seulement 62 euros." Sympa pour un petit réveillon à Venise", pense un voyageur.

Il est vrai que la ville de Venise peut constituer une destination idéale pour les algériens en cette fin d'année. C'est dire en somme que la date choisie pour le lancement de ces deux routes vers l'Italie n'a pas été fortuit. Il est à se demander si les autorités algériennes ont autorisé la compagnie à effectuer ces vols.

 

Retour en haut