Voyages Algérie : voici la quantité de cigarettes autorisée pour les voyageurs

Combien de cartouches de cigarettes un passager algérien peut-il transporter lors de son voyage vers l'étranger, sans qu'il ne soit inquiété par les services de la douane au port ou à l'aéroport ? La question revient tel un leitmotiv depuis quelques jours sur les réseaux sociaux.

Les ressortissants algériens établis à étrangers ont tendance à emporter avec eux, en entrant dans leurs pays de résidence, toutes sortes de marchandises et de denrées. L'été dernier, ils ont été surpris par l'application de la décision interdisant de transporter des produits subventionnés par l'Etat dont la semoule, le sucre et l'huile de table.

Les éléments de la douane procédaient alors à des saisies systématiques de ce genre de marchandises. Depuis les voyageurs tiennent à se renseigner avant leur départ au sujet de ce qu'ils peuvent emporter et la quantité permise.

L'une des marchandises que les émigrés transportent régulièrement avec eux, en plus des produits de terroir notamment, est la cigarette. Ce tabac coûte en fait moins en Algérie qu'en France. C'est pour cela que les fumeurs parmi les ressortissants préfèrent s'en ravitailler. Certains en emportent pour leur consommation, d’autres pour leurs proches et connaissances. Mais combien peuvent-ils transporter de cartouches ? Se demandent-ils.

Ce que stipule la loi

La question a été encore posée cette semaine sur les réseaux sociaux. « Nous sommes deux adultes et quatre enfants et nous partons à Paris en provenance d'Alger. Combien de cartouches de cigarette avons-nous le droit de transporter. Est ce que par personne ou peu importe le nombre ? », s'est interrogé un émigré sur Facebook.

Les réponses n'ont tardé à pleuvoir. Tous les intervenants ont fait comprendre à ce dernier que chaque personne adulte a droit d'emporter deux cartouches. C'est ce que stipule en effet la réglementation en vigueur. Le non respect de cette disposition implique une amende de 750 euros que le contractant est appelé à payer, affirme-t-on.

Lire aussi - Algérie Ferries : voici les produits interdits à transporter par le passager

Retour en haut