Les taxes sur les bagages au port de Marseille : ce qu'il faut savoir

La compagnie maritime française Corsica Linea impose des taxes sur la marchandise que le passager est appelé à régler avant l'embarquement au niveau du port de Marseille. Sur son site, l'entreprise corse détaille le montant de ces taxes qui différent selon le volume des bagages transportés. 

Dernièrement, un client de la compagnie est monté au créneau sur les réseaux sociaux pour crier scandale, après avoir payé ce qu'il a qualifié d’« amende » pour un vélo qu'il transportait sur son véhicule. Le voyageur a été vite rappelé à l'ordre par certains internautes lui signifiant qu'il ne s'agit pas d'une amende mais d'une taxe qu'il devait payer avant l'embarquement.

Comme ce passager, ils doivent être plusieurs à ne pas savoir que Corsica Linea impose des taxes sur la marchandise qu'ils sont appelés à régler à la réservation ou au niveau du port de Marseille, concernant en tout cas les traversées vers l'Algérie.

Cette taxe est calculée selon la hauteur et la longueur que prend le véhicule avec son chargement, comme le souligne la compagnie sur son site. « Si la hauteur totale du véhicule + chargement dépasse 1,90 m, un supplément hauteur s’applique dans le sens France – Algérie et Algérie – France ».

Taxes sur la marchandise: ce qu'il faut savoir

Ce supplément à payer varie entre 50 et 300 euros et le montant diffère entre l'agence et le port. Une hauteur de 2.6 mètres à 4 mètres est taxée à 100 euros à la réservation et à 300 euros au port, précise Corsica Linéa.

La hauteur du véhicule plus un chargement allant de 1.90 m à 2.6 m vaut 50 euros à l'agence - soit à la réservation - et 150 euros au niveau du port. Cette taxe s'applique également pour la longueur que prend le véhicule avec le chargement.

« Si un véhicule a un chargement à l’arrière dans la limite de 0,99m, un supplément longueur s’applique dans le sens France – Algérie et Algérie – France. Si la longueur exacte est déclarée au moment de la réservation, la surcharge s’élève à 30€. Si la longueur est déclarée sur le port le jour du départ, la surcharge s’élève à 60€ », indique Corsica Linea.

Lire aussi - Transport de marchandise : Algérie Ferries annonce une nouvelle mesure

 

 

Retour en haut