Air Algérie : le CNES réclame la baisse des prix des billets

Les enseignants universitaires réclament une faveur de la compagnie aérienne nationale Air Algérie. Ils veulent en effet bénéficier de réductions sur les prix des billets d'avion. C'est ce qui ressort de la plateforme de revendications du Conseil national des enseignants du supérieur (CNES) transmise au ministère de la tutelle.

Les prix des billets d'avion pratiqués par Air Algérie ont été souvent critiqués. Jugés exorbitants, ces tarifs ont été dénoncés depuis la reprise des vols survenue après une longue durée de suspension à cause de la crise sanitaire.

Jusque-là, ce sont surtout les ressortissants algériens établis à l’étranger qui ne cessent de monter au créneau pour demander la baisse de ces prix. Il est en fait bien rare que ce genre de réclamations intervient pour les vols domestiques.

Cette semaine, cependant, une revendication dans ce sens a été enregistrée. Elle émane du représentant des enseignants universitaire, le CNES en l'occurrence, qui revendique des remises pour ses adhérents et pour les professeurs universitaires d'une manière générale.

Conclure une convention avec Air Algérie

Cette revendication a été portée en effet dans la plateforme des doléances transmise au ministre de l'Enseignement supérieur, selon le journal arabophone Ennahar qui dit en détenir une copie. Le Conseil national des enseignants du supérieur a demandé au ministère, précise la même source, de conclure une convention avec la compagnie aérienne pour des réductions des tarifs au profit des enseignants, concernant notamment les lignes vers le sud du pays.

Il est vrai que de nombreux enseignants issus au nord du pays, exercent dans des universités situées dans les différentes wilayas situées dans cette région lointaine de l'Algérie. Cela dit, le CNES, du moins le média ayant rapporté l'information, n'indique pas les motivations d'une telle revendication.

Notons qu'en plus des réductions des tarifs d'Air Algérie, le CNES a porté également plusieurs revendications relatives à l'amélioration de la situation socioprofessionnelle des enseignants du supérieur et de la recherche.

Lire aussi - Vols Alger – Montréal : Air Algérie baisse ses tarifs

Retour en haut