Air Algérie : le gouvernement annonce un nouveau plan de développement

Le ministre des Transports a présenté le plan de développement de la compagnie aérienne algérienne, Air Algérie. Devant les membres de la commission des transports et des télécommunications de l'Assemblée populaire nationale (APN), qui l'auditionnaient, Kamel Beldjoud a indiqué que ce nouveau plan est devenu impératif pour le pavillon algérien qui voit désormais grand. 

"Dans le cadre de la nouvelle stratégie nationale visant à remédier aux lacunes dans le secteur du transport aérien, il est désormais impératif de définir un nouveau plan de développement de la compagnie nationale aérienne", a déclaré en effet le ministre, avant de détailler les consistances de cette thérapie préconisée pour une entreprise agonisante jusque là.

Beldjoud a ainsi indiqué qu'il sera procédé à la création de nouvelles filiales qui s'ajouteront à celles déjà existantes en l'occurrence le fret, l'approvisionnement et le système de réservation. Air Algérie se dotera à l'avenir, souligne le ministre de services spécialisés dans la maintenance, la sous-traitance et dans le transport interne.

Air Algérie appelée à déployer ses ailes un peu partout dans le monde

En outre et dans le le cadre de la stratégie portant le développement d'Air Algérie et qui sera présentée prochainement au gouvernement, la compagnie publique est appelée à élargir son réseau de liaisons un peu partout dans le monde.

"La politique de l'Algérie s'oriente aujourd'hui à plus d'ouverture aux pays africains et au monde entier", a déclaré le ministre des Transport. "la compagnie nationale aérienne compte, en sus des 10 vols ouverts actuellement vers les villes africaines, élargir son réseau à d'autres villes africaines notamment Addis-Abeba, Johannesburg, Libreville et Brazzaville", a t-il ajouté.

Amélioration des services aéroportuaires

Kamel Beldjoud a rappelé par ailleurs que le pavillon algérien renforcera prochainement sa flotte avec 15 nouveaux appareils. En outre a t-il révélé, pour lui permettre un meilleur déploiement, il procédera à l'affrètement de 7 avions. "la commission chargée de cette opération s'attelle à finaliser le cahier des charges dans les meilleurs délais", a t-il fait savoir.

Le nouveau plan consiste par ailleurs, à l'amélioration des services aéroportuaires en Algérie. Le ministre a fait état de la réalisation prochaine de 5 tours de contrôle au niveau des aéroports d'Alger, d'Oran, de Constantine, de Ghardaia et de Tamanrasset.

Ce qu'a dit Beldjoud sur les opérateurs privés

Le membre du gouvernement a souligné par à l'occasion que la compagnie aérienne algérienne avait examiné les modalités de développement de son programme de vols pour le mettre en conformité avec la stratégie (HUB).

Evoquant le sujet  relatif à l'ouverture du transport aérien aux investisseurs privé, Beldjoud a souligné que le dossier avance bien. "Le cahier des charges relatif à l'octroi de concession d'exploitation des services aériens du transport public au profit des privés est actuellement en cours d'amendement et d'actualisation et les appels d'offres seront lancés dès son approbation", a t-il souligné.

Retour en haut