Air Algérie veut créer le plus grand hub aérien d'Afrique

La compagnie aérienne Air Algérie veut transformer l'aéroport de Tamanrasset - Aguenar - Hadj Bey Akhamok en plate-forme de correspondance aéroportuaire ou hub aérien. C'est dans cette optique que le président-directeur général du transporteur algérien, Yacine Benslimane, s'est rendu sur le site jeudi dernier. 

L'Algérie nourrit depuis quelques mois l'ambition de créer un hub aérien au sud du pays. Une plateforme qui servira de point de transit pour les liaisons entre l'Europe et l'Afrique. Le projet a été annoncé en 2020. À son annonce, des voix se sont élevées pour dire que celui-ci relève plutôt de l’utopie à cause de son coût de réalisation notamment.

Evoquant le sujet l'ancien ministre des Transport, Aissa Bekka, a affirmé le 28 février dernier que l'Algérie s'affairait à réunir toute les conditions pour la réalisation de ce fameux hub. « Nous avons plus de 30 aéroports et nous disposons de moyens de surveillance aérienne. Certains appellent à la création d’un hub reliant l’Afrique au reste du monde et nous sommes entrain de réunir les conditions pour concrétiser ce projet », a t-il déclaré.

Le directeur général d'Air Algérie sur les lieux

Ledit projet commence à se dessiner et le gouvernement a jeté son dévolu sur l'aéroport de Tamanrasset pour abriter plate-forme de correspondance aéroportuaire. Dans cette optique, le président directeur générale d'Air Algérie s'est déplacé sur le lieu jeudi dernier. Sur place, il s’est entretenu avec les responsables locaux dont le wali.

Au cours de cette rencontre, des propositions ont été soumises pour développer l'aéroport Tamanrasset - Aguenar - Hadj Bey Akhamok afin d’en faire un hub, ont indiqué des sources médiatiques. Le PDG d'Air Algérie a insisté sur les avantages économiques et commerciaux que peut apporter une telle réalisation pour toute la région.

Les responsables locaux ont de leur côté applaudi l'initiative, en attendant sa concrétisation qui ne devrait pas tarder à se faire tant la volonté politique est de mise.

Lire aussi - Air Algérie : le PDG Benslimane annonce une bonne nouvelle

  

 

Retour en haut