Traversée Badji Mokhtar : un témoignage pas comme les autres

C'est un témoigne pas comme les autres que vient faire un client de la compagnie maritime Algérie Ferries, ayant effectué le 25 septembre dernier la traversée Alger-Marseille à bord du navire Badji Mokhtar III. Vidéo à l'appui, celui-ci n'a pas trouvé les mots pour décrire son voyage qui était impeccable à tout point de vue, selon lui. 

Les internautes sont plutôt habitués à des témoignages négatifs contre la compagnie maritime nationale, Algérie Ferries. Depuis le début de l'été passé, pratiquement chaque traversée est suivie d'une valse de critiques. Ils étaient en effet nombreux les voyageurs qui sont montés au créneau pour dénoncer une annulation, un retard ou les conditions d'accueil et de voyage au niveau des navires de la compagnie. L'état des bateaux a été également à mainte reprise critiqué.

Ce n'est pourtant pas l'avis de ce ressortissant algérien qui a effectué son retour en France avec le transporteur maritime national. Originaire de la wilaya d'El Oued, au sud de l'Algérie, ce passager a affirmé dans une vidéo, partagée mardi 27 septembre, qu'il a fait une traversée tout simplement agréable.

Une fois n’est pas coutume…

Il a ainsi souligné qu'il n'a trouvé aucune difficulté pour réserver sa place en achetant son billet chez l'agence de la compagnie d'El Oued. Il a invité d'ailleurs, au passage, les émigrés algériens de rapprocher de cette agence pour réserver. « Les billets sont disponibles », a-t-il indiqué.

Ce voyageur a souligné ainsi que tout s'est idéalement bien passé pour lui. Tout était impeccable : « les restaurants, les cafétérias, les cabines... tout était propre à souhait ». Le personnel a veillé au grain, a-t-il encore dit.

Le voyageur qui n'a pas tari d'éloges sur le bateau et Algérie Ferries a pris le soin de prendre en vidéo quelques espaces du navire qui étaient, il est vrai, élégants et attrayants. « Badji Mokhtar III, Alger- Marseille du 25/09, top. Merci à toutes les équipes », a écrit le passager en légende de sa vidéo.

Retour en haut