Les cambrioleurs de la maison de Riyad Mahrez rattrapés par la justice

Fin de cavale pour les cambrioleurs présumés de la maison de l'international algérien Riyad Mahrez. Les quatre suspects ont été en effet rattrapés par la justice et ont été arrêté dernièrement. Leur procès est prévu pour le mois d'octobre prochain. 

Les faits de cette affaire qui a défrayé la chronique remontent au 24 avril 2020. Ce jour là, l'appartement du joueur algérien situé à Manchester a été visité par des voleurs qui se sont emparés de plusieurs objets de valeur dont des montres, des bijoux, de l'argent et des maillots dédicacés.

Le préjudice total est estimé à plus de 500 000 euros. Les auteurs de ce cambriolage ont bien entendu pris la fuite après leur forfait et ont disparu dans la nature. Les services de sécurité locale ne les ont cependant pas lâché.

Après une enquête minutieuse et de vastes investigations, ils ont réussi à les identifier avant de procéder à leur arrestation. Ils sont au nombre de quatre individus, a indiqué le journal anglais The Sun qui a rapporté l'information samedi dernier. Les présumés auteurs de ce vol sont âgés entre 21 à 34 ans.

Le procès fixé pour le 11 octobre prochain

Les mis en cause ont déjà comparu devant le juge, indique la même source. Ils auront cependant droit à un procès qui est fixé pour le 11 octobre prochain. Un procès durant lequel ils tenteront de répondre aux accusations retenues contre eux.

Il y a lieu de signaler que le domicile de Riyad Mahrez n'a pas été le seul à avoir été volé ce jour-là. Plusieurs autres maisons de Manchester ont connu le même sort.

Notons que le capitaine des Verts est attendu en Algérie ce lundi, en prévision du stage de l'équipe nationale qui débutera demain mardi 20 septembre. Ce regroupement, qui se tiendra à Oran, sera ponctué par deux joutes amicales face à la Guinée et le Nigéria.

Lire aussi - Manchester City : le salaire de Riyad Mahrez révélé

 

Retour en haut