Un homme arrêté à l'aéroport d'Alger

Un passager a été arrêté au niveau de l'aéroport d'Alger. Âgé d'une cinquantaine d'années, celui-ci tentait de voyager vers la France avec le passeport de son frère décédé. 

Pour fuir le pays, certains Algériens recourt à plusieurs astuces dont certaines sont tout simplement insolites. Il y a quelques semaines, un père de famille n'a pas trouvé mieux  que de procéder au vol d'une importante somme d'argent avant de louer un navire et tenter de traverser la mer avec à destination de l'Espagne. La chance lui a cependant joué un vilain tour puisque le bateau est tombé en panne en mer.

Il tentait de voyager avec le passeport de son frère

Cette semaine une tentative d'immigration irrégulière a été déjouée. L'auteur a usé d'un stratagème tout aussi improbable. Ce citoyen s'est en effet présenté à l'aéroport d'Alger avec un passeport appartenant à son défunt frère décédé en 1971.

Les éléments de la police des frontières ont fait cependant capoter le projet de ce quinquagénaire. Les douaniers se sont aperçus que cet usurpateur d'identité, répondant au nom de B. Djamel, tentait de voyager avec un faux passeport.

Ce dernier a été arrêté sur le coup. Il s'est avéré ensuite qu'il est un repris de justice qui fait objet de plusieurs mandats d'arrêt dont l'un a été lancé contre sa personne en 1998.

Présenté devant la justice, le mis en cause n'a pas nié les faits retenus contre lui. Il a cependant soutenu qu'il a utilisé le passeport de son frère pour tenter d'aller en France afin de se soigner, étant donné qu'il souffrait, a t-il dit, d'une grave maladie.

Le procureur avait retenu une peine de deux ans de prison ferme contre lui. L'inculpé a écopé cependant de six mois de prison assortie d'une amende de 20 000 dinars, a indiqué le journal Ennahar qui a rapporté l'information.

 

Retour en haut