Algérie : un individu escroque des anciens ministres, diplomates et politiciens

Il n'a que 22 ans et il a plusieurs actes d'escroquerie à son actif. Répondant au nom de Belhasni Yakoub, cet individu a arnaqué des anciens ministres, des diplomates et des politiciens. Il continu à faire des victimes depuis la Grèce où il s'est réfugié. 

Originaire de la wilaya de Tipaza, le mis en cause agissait par usurpation de fonctions réglementées. Les autorités compétentes ont enclenché une enquête suite à des plaintes déposées par certaines victimes. Des investigations entreprises ont mené les enquêteurs à cette personne inconnue des services de sécurité.

Ces derniers ont tenté de l'arrêter mais il s'est avéré que l'accusé avait déjà quitté le pays. Ayant eu vent qu'il a été démasqué, il s'est en effet enfui pour rejoindre la Grèce clandestinement. Le présumé criminel continuait toujours d'exercer « son métier » à partir de ce pays.

Alger demandera son extradition

Son stratagème est simple. « Il entre en contact avec des personnes par téléphone pour les escroquer et leur soutirer des sommes d'argent en usurpant une fonction réglementée civile et militaire », explique le parquet du tribunal de Bir Mourad Raïs qui a lancé, le mois de juillet dernier, un appel à toute personne ayant été victime de cette personne de rapprocher de ses services.

« Toute personne ayant été victime dudit individu, soit en l'ayant rencontré personnellement ou en ayant eu affaire à lui, au niveau national ou à l'étranger, ou disposant d'informations sur des faits analogues en tant que témoin, à se rapprocher de ses services pour déposer plainte ou faire une déposition », peut-on lire dans l'appel cité lundi 12 septembre par l'agence de presse officielle, APS, qui a rapporté l'information.

Accusé d'escroquerie par l'usurpation d'une fonction réglementée civile et militaire, cet escroc devrait être livré incessamment par la Grèce à l'Algérie.

Retour en haut