Algérie : un drone militaire tombe à M'Sila

Un drone est tombé dans un champ ce lundi 12 septembre à M'Sila, wilaya situé dans la région centre de l'Algérie. Il s'agirait d'un appareil de surveillance tactique appartenant à l’escadre de reconnaissance et de guerre électronique de l’armée de l’air algérienne, indiquent des sources médiatiques.

Le paisible village de Maarif relevant de la wilaya de M’Sila, a vécu un évènement exceptionnel ce lundi 12 septembre. Un drone militaire s'est en effet écrasé dans un champ, au niveau de la localité, à la grande surprise des habitants qui se sont vite précipités sur le lieu.

C'est eux d'ailleurs qui avaient donné l'alerte avant que les services de sécurité ne se déplacent sur place. Après le constat, il s'est avéré qu'il s'agit d'un drone de surveillance tactique appartenant à l’escadre de reconnaissance et de guerre électronique de l’armée de l’air algérienne, a indiqué le site spécialisé Mena Défense qui a rapporté l'information.

Un appareil de l'armée algérienne

Selon la même source, c'est un appareil sans pilote tactique de moyenne altitude. Mena Défense précise que ce drone « aurait été commandé pour fabrication cette année après la visite du chef d’état major au salon militaire du Caire EDEX ».

Ce genre de drone de conception chinoise est fabriqué en Egypte depuis deux ans. L’Algérie envisage de lancer sa construction dans deux ans. « En termes de performances ce drone est optimisé pour la désignation de cibles pour l’artillerie et pour la surveillance de grands périmètres, car il peut voler pendant 10 heures en continu à une distance de 200 km de sa station de contrôle », souligne encore le même média.

Il y a lieu de signaler que les services de sécurité concernés ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances précises de cet incident qui, soulignons-le, a suscité la curiosité de la population locale.

Retour en haut