Algérie : faux billets de 2000 DA en circulation à Relizane

Des faux billets de coupures de 2000 DA seraient en circulation dans la wilaya de Relizane. Un montant de 22 000 dinars constitués de ces billets a été saisi dernièrement par les services de sécurité. Deux individus ont été par ailleurs arrêtés et l'enquête se poursuit pour savoir si d'autres billets n'ont pas été échangés par ces deux criminels.

Les services de sécurités compétents ont lancé les investigations suite à une plainte déposée par un commerçant. Celui-ci leur a affirmé que deux individus se sont présentés dans son local et ont acheté une bonne quantité de marchandise équivalant à 22 000 dinars algériens. Un montant que les deux clients avaient payé sur place, a souligné le commerçant.

À leur départ, ce dernier commençait à se douter de la qualité des billets que les deux inconnus lui ont remis, a-t-il raconté. C'est ainsi qu'il a décidé de saisir la police locale. Les services compétents ont saisi de leur cotés la banque centrale pour vérifier la qualité des billets que la victime leur a remis. Il s'est avéré que lesdits billets étaient des faux.

Plus de 40 000 dinars de faux billets saisis

Les éléments de la sûreté de wilaya ont alors enclenché une vaste opération de recherche pour arrêter les deux mis en cause. Les brigadiers ont également trouvés sur les deux individus une somme de 20 000 dinars algériens constituée également de faux billets. Les deux présumés trafiquants ont été appréhendés et seront présenté prochainement devant la justice pour répondre aux accusations portés contre eux, a indiqué le journal Ennahar qui a rapporté l'information vendredi 9 septembre.

Par ailleurs les services de sécurité poursuivent toujours leur enquête pour savoir si des faux billets n'ont pas été remis à d'autres commerçants. Si c'est le cas, la wilaya de Relizane risque d'être inondée par des faux billets. Les deux inculpés passeront certainement aux aveux.

Retour en haut