Air Algérie au cœur d'un scandale de vol et recel en France

La compagnie nationale aérienne fait une nouvelle fois, parler d’elle. Et de la pire des manières. En effet, des stewards d’Air Algérie sont appelés à comparaitre devant la justice française, dans une affaire de vol et recel. Le procès s’ouvrira pour trois jours à Rennes à partir du lundi 12 septembre.

Selon le site français Ouest France qui rapporte l’information ce samedi 10 septembre, quatre autres stewards de la compagnie Air Algérie sont sous le coup de mandats d’arrêt international. Un autre steward franco algérien est inculpé et placé sous contrôle judiciaire. Un douanier et des voyageurs algériens sont également, mis en cause dans le cadre de cette affaire.

Le procès tant attendu de cette affaire qui a fait couler beaucoup d’encre tant qu’en Algérie qu’en France, s’ouvrira ce lundi. Les faits remontent à l’été 2021 lorsque les éléments de la police française ont réussi à démantelé un réseau de vol de téléphones et de micro portables à Rennes.

Air Algérie au cœur d'un nouveau scandale

Les investigations montrent que ces objets volés sont acheminés vers l’Algérie. C’est ainsi que la police découvre un lien de complicité de la part de stewards d’Air Algérie.

Le parquet de Rennes avait alors annoncé l’inculpation de cinq personnes impliquées dans ce trafic. Un steward franco-algérien arrêté, inculpé et placé sous contrôle judiciaire. Tandis que quatre autres stewards de la compagnie Air Algérie sont sous le coup de mandats d’arrêt international. Ces derniers seront certainement, absents lors de ce procès. Ils sont toujours sous le coup d’un mandat d’arrêt international.

Au total, onze mis en cause sont appelés à comparaître devant le tribunal correctionnel de Rennes à partir de ce lundi.

Il faut dire qu’il ne s’agit pas d’un premier scandale du genre qui secoue la compagnie aérienne algérienne. En septembre 2021, un steward d’Air Algérie a été arrêté par les services de sécurité de l’aéroport de Paris Orly, pour possession d’« une substance prohibée ».

Retour en haut