Visa d'études sans bac au Canada : voici la procédure

Le diplôme du baccalauréat n’est pas exigé aux étudiants souhaitant poursuivre leurs études dans un centre de formation professionnelle au Quebec. En effet, il suffit d’avoir le niveau d’instruction terminale pour postuler. Une fois la l’inscription validée, le candidat  pourra demander son visa pour le Canada.   

La formation professionnelle au Canada prépare au marché de l’emploi par l’apprentissage d’un métier spécialisé axé sur les besoins des entreprises. Les durés des programmes varient de 12 à 24 mois à temps plein. Ces enseignements, qui sont généralement dispensés dans des centres de formation professionnelle (CFP), mènent à un diplôme d’études professionnelles (DEP) délivré par le ministère de l’Education et de l’Enseignement supérieur du Québec. Cette province dispose en effet de 28 centres de formation professionnelle qui proposent plus de 142 programmes dans plus de 21 domaines d’études différents.

Procédures de demande de visa dans le cadre de la (DEP) :

La procédure commence d’abord par l’examen de la candidature au regard des documents administratifs (relevés de notes, diplômes, évaluation comparative des études effectuées hors du Québec par le MIFI, etc.)

Demande d’admission :

Vos documents accompagnés de votre demande seront transmis auprès de l’établissement d’enseignement qui vous accueillera pour étudier au Québec.

L’étudiant doit présenter sa demande d’admission et transmettre son dossier de candidature au centre de formation choisi.

Recevoir une lettre d’acceptation de la part du centre ou l’école de formation choisi :

L’établissement valide votre candidature et transmet la lettre d'admission, étape nécessaire à la poursuite de la procédure administrative d'immigration pour aller étudier au Québec.

Une fois la lettre d’acceptation reçue, vous devrez demander les 2 documents obligatoires suivants :

1 - Certificat d’acceptation au Québec (CAQ) : le document (CAQ) est à demander auprès du gouvernement provincial du Québec (MIFI)

2 - Permis d’études : le permis d’étudiant étranger est à demander auprès du gouvernement fédéral du Canada (IRCC)

L’inscription à la formation :

Le suivi de votre dossier sera assuré auprès du centre de formation ainsi que la etla finalisation de votre inscription.

Cependant, en tant que citoyen algérien il n’est pas nécessaire de demander un permis d’études si votre cours ou programme d'études au Canada dure moins de 6 mois. Et pour obtenir un permis d'études canadien en tant qu'étudiant algérien, vous devez être âgé de 18 à 35 ans.

Voici les documents nécessaires pour demander un visa d'étudiant en tant que citoyen algérien

  • Passeport Algérie valide. (Assurez-vous qu'il est valide au-delà de la durée du visa que vous recherchez)
  • Preuve d'acceptation par un établissement d'enseignement désigné au Canada.
  • Preuve de fonds en Algérie (voir ci-dessous les exigences de fonds minimum)
  • Photographies au format passeport.
  • Un examen médical d'immigration (IME)
  • Score de l'examen de maîtrise de l'anglais si nécessaire
  • Déclaration d'intention du voyage (en cours d'étude)
  • Carte de crédit

Liste des formations professionnelles disponibles dans la région de Québec et ses environs :

  • Administration, commerce et informatique
  • Agriculture et pêches
  • Alimentation & tourisme
  • Arts
  • Bois et matériaux connexes
  • Bâtiments & travaux publics
  • Chimie et biologie
  • Environnement et aménagement du territoire
  • Électrotechnique
  • Entretien d’équipement motorisé
  • Fabrication mécanique
  • Foresterie et papier
  • Communication et documentation
  • Mécanique d’entretien
  • Mines et travaux de chantier
  • Métallurgie
  • Transport
  • Services sociaux, éducatifs et juridiques
  • Santé
  • Soins esthétiques
  • Cuir, textile et habillement

Lire aussi : Entrée Express au Canada : comment faire ?

 

Retour en haut