L'Algérie achète deux avions bombardiers d'eau

L'Algérie compte renforcer ses capacités de lutte contre les feux de forêt prochainement. Le directeur des forêts a annoncé en effet mercredi 7 septembre, l'acquisition de deux bombardiers d'eau dont l'un sera réceptionné le mois de décembre prochain alors que le second sera livré au début de l'année 2023.

Le phénomène lié aux incendies de forets est devenus récurent depuis quelques années en Algérie. Chaque été, des centaines d'hectares partent en fumée. Pire encore ces feux qui se déclenchent dans différentes régions font également des victimes humaines comme ce fut le cas cette saison et celle de 2021 qui ont été particulièrement dramatiques.

Les incendies ont fait en effet des dizaines de morts et des blessés en 2021 en Kabylie et dans la willaya d'El Taref cet été. Pour éviter de telles tragédies à l'avenir, l'Algérie a décidé d'acquérir deux avions bombardiers qui seront opérationnels dès la saison des grandes chaleurs prochaine, soit l'été 2023.

Ces deux appareils sont attendus en effet dans les tous prochains mois. Le premier sera livré décembre prochain, alors que que le second sera réceptionné durant le premier trimestre 2023. C'est en tous cas, ce qu'a annoncé mercredi 7 septembre le directeur des forêts, Djamel Touahria.

Tout pour éviter les scénarios dramatiques

Avec ces deux bombardiers d'eau, l'Algérie pourra faire face à ce phénomène qui endeuille des familles entières pratiquement chaque année. Il y a lieu de signaler que le ministère de la Défense national a annoncé le mois d'août 2021, après l'épisode des incendies qui avaient ravagé la Kabylie, "l’acquisition de quatre avions amphibies bombardiers d’eau multi-mission neufs, de fabrication russe type BERIEV-200 (BE-200), bimoteurs, ayant une capacité de 13 000 litres et pouvant intervenir contre les incendies de forêts dans des conditions météorologiques extrêmes et complexes".

Finalement, l'Algérie n'a fait qu'affréter un avion russe cet été. Un avion qui a été, il faut le dire, d'un grand apport dans la lutte contre les incendies de forets qui se sont signalés dans de différentes régions du pays.

 

Retour en haut