Air Algérie au cœur d'une nouvelle polémique

La compagnie aérienne  Air Algérie se retrouve, une nouvelle fois, au cœur d'une vive polémique. Une passagère avait affirmé il y a quelque jours, dans une publication sur les réseaux sociaux, qu'un vol Alger-Annaba a été dérouté vers l'aéroport de Constantine afin de permettre au PDG de la compagnie nationale et son staff qui étaient à bord d'effectuer leur mission.   

Le pavillon algérien a été souvent critiqué plus particulièrement durant la saison estivale qui vient de s'écouler. Des passagers n'hésitent pas en effet à monter au créneau pour dénoncer un quelconque fait dont serait coupable la compagnie. Air Algérie a fait objets d'interminables attaques tout au long de l'été.

Il faut dire cependant que ce ne sont pas toutes les critiques qui s'avèrent fondées. Certaines accusations ne sont que de pures inventions de certaines personnes destinées à des fins inavouées. Les responsables d'Air Algérie ont d'ailleurs, à maintes reprises, dénoncé des compagnes de dénigrement menées contre l'entreprise nationale.

Vol dérouté vers Constantine

La semaine dernière, Air Algérie a fait objet d'une énième critique. Celle-ci a émané d'une passagère ayant fait le voyage Frankfurt - Alger - Annaba. Cette dame a affirmé dans une publication partagée sur Facebook que son vol a dû faire une escale imprévue au niveau de l'aéroport de Constantine pour permettre au directeur de la compagnie et son staff qui étaient du voyage d'y effectuer une mission.

« Au lieu que je rentre à 19h, j'ai pris la route Constantine- Annaba pour arriver à minuit seule avec un taxieur, tout ça pour que monsieur (le directeur général d'Air Algérie) soit à l'aise dans l'avion. Je n'étais pas seule à avoir fait ce périple (...) », avait écrit cette passagère.

Lire aussi - Air Algérie : changement important au sein de la compagnie

Retour en haut