Un Algérien épouse deux femmes le même jour et fait le buzz

Le mariage hors du commun d'un homme algérien enflamme la toile depuis samedi. Le mari issu de la wilaya de Skikda s'est marié avec deux femmes en même temps. Les photos de la cérémonie ont été largement partagées et commentées sur les réseaux sociaux et continuent de faire le buzz sur la toile.

En effet, les internautes ont partagé en masse la photo du trio : le mari costumé au milieu avec à ses côtés ses deux épouses en robes blanches. Leurs visages ont été cependant, cachés par des icônes. Selon des proches du mari, l’homme était amoureux de deux filles et n'arrivait pas à choisir entre elles. Il les a donc épousées le même jour, en vertu de la loi musulmane qui autorise un homme à épouser quatre femmes

Les commentaires sur les réseaux sociaux varient par ailleurs, entre ceux qui ont félicité le nouveau marié et ceux qui ont jugé mal son acte.

« Le fait de se marier à une deuxième femme, voire plus, est une pratique très courante et « normale », commente l'un des internautes justifiant qu’ « il est d’ailleurs mentionné dans plusieurs versets coraniques qu’il est possible pour l’homme musulman d’épouser jusqu’à quatre femmes ». Dans le même sens, un autre commentateur soutient aussi l’acte du mari. « Félicitations de ma part ! Il est libre de se marier comme il veut autant qu'il a les moyens », a-t-il écrit.

" Ils sont libres"

Pour la plupart des internautes, tant que le mari et ses deux femmes acceptent « ce mariage à trois, personne n’a le droit de critiquer. C’est leur choix et ils sont libres tant que c’est légal vis-à-vis de la loi et de la religion », écrit une jeune femme.

D’autres internautes cependant, étaient beaucoup plus hostiles dans leurs commentaires. « Le mariage n’est pas un jeu » a lâché un facbookeur se demandant « si réellement le mari peut assumer ses responsabilités envers ses deux femmes et ses enfants par la suite ». Dans le même ordre d’idée, un autre intervenant estime que « c’est une atteinte à la dignité de la femme. Il aurait pu faire deux cérémonies différentes ! », s’indigne-t-il.

Un autre internaute a choisi le ton de l’ironie : « le mari n'est sûrement pas au courant de ce qu'il l’attend ! ».

Retour en haut