France : décès tragique d'un étudiant algérien à Avignon

Un étudiant algérien âgé de 23 ans a été mortellement fauché par une voiture en France. L’automobiliste qui a écrasé le jeune originaire de Kabylie est placé en garde à vue. Les sapeurs-pompiers, dépêchés sur place n’ont malheureusement, pas parvenus à la réanimer.

Le jeune étudiant algérien âgé de 23 ans et originaire d’Adekar en Kabylie a été mortellement fauché par une voiture ce vendredi dernier.  La victime faisait du vélo sur l’avenue Pierre Semard d’Avignon.

L’accident a eu lieu vers 18h45. L’automobiliste, un homme d'une cinquantaine d'années originaire du Var, a été interpellé et est entendu en garde à vue.

Le chauffeur placé en garde à vue

Le chauffeur a expliqué à la police avoir été ébloui par le soleil. Ce qui l’a empêché selon lui, de voir le cycliste. Selon des témoins, la voiture a violemment percuté le jeune homme au vélo, qui a heurté le pare-brise avant de retomber sur le guidon de son vélo.

Deux jeunes femmes de 22 et 23 ans, témoins de l'accident, ont été laissées sur place sous le choc. Plusieurs témoins des faits ont été entendus par les enquêteurs pour déterminer précisément les circonstances de l'accident.

En juin dernier, un jeune ressortissant algérien, âgé de 19 ans, est décédé à Lille. La trottinette électrique sur laquelle il se trouvait a été violemment percutée par une voiture conduite par une femme.

L'accident a eu lieu au croisement de la rue Nationale et de la rue du Port, à Lille. Le jeune algérien roulait en trottinette roulait à fond. La voiture est arrivée et l’a violemment percuté. La victime a cogné les barres de fer du trottoir, raconte un témoin.

Retour en haut