Incendies en Algérie : la diaspora s'organise

La communauté algérienne établie en France s'organise pour venir en aide aux sinistrés des derniers feux forêts ayant ravagé plusieurs wilayas de l'est du pays. Des point de collecte de dons ont été ouverts dans plusieurs départements dans l'Hexagone et d'autres en Algérie pour leur réception. 

La diaspora algérienne n'a pas été en reste du vaste élan de solidarité né suite aux incendies meurtriers qui ont ravagé la wilaya d’El Taref et les régions limitrophes. Des incendies qui ont fait 38 morts, selon le dernier bilan officiel et plusieurs dizaine de sinistrés.

La communauté algérienne établie en France s'est en effet mobilisée pour prêter aide et assistance aux blessés et aux familles touchés par la catastrophe naturelle. Une de plus qui s'ajoute à celle de l'année dernière ayant également endeuillé la Kabylie.

Des appels aux dons ont été lancés sur les réseaux sociaux au lendemain de ce chaos. Et afin d'organiser l'opération, des associations ont pris les choses en main. Le collectif Algerian Medical Network s'est considérablement investi dans l'opération. Ce dernier a en effet procédé à l'ouverture de points de collecte en France, mais aussi en Algérie pour la réception des dons.

Des dons constitués essentiellement de médicaments pour brûlés. Il s'agit notamment de: Biafine,  Famazine, Flazole, Ventoline, Bétadine, tulle gras, pansements, insuline, perfuseurs, antalgiques, bandes Velpeau, sérum physiologique, couches adultes, couches enfants, lait pour bébé et enfants en bas âge.

Appel aux voyageurs à destination de l'Algérie

« Pour les donateurs de la diaspora. Attention pas de collecte de médicaments car non autorisés à l’importation, privilégiez le nécessaire pour les soins des brûlures et le reste des besoins mentionnés dans nos listes postés hier », a précisé le collectif dans un message posté, vendredi 19 août, sur sa page Facebook.

Par ailleurs et afin de faire parvenir ces médicaments en Algérie, un appel a été lancé pour les voyageurs à destination de l'Algérie. « Achetez de la flamazine (voir liste) et déposez dans les différents point de collecte de votre région. L’union fait la force, un geste simple peut aider », a écrit le collectif.

 

Retour en haut