"Aucune considération pour les handicapés" : une passagère accable Corsica Linea

Même les personnes aux besoins spécifiques n'échappent décidément pas aux humeurs des agents portuaires, qui font voir de toutes les couleurs aux voyageurs algériens, depuis le début de cet été. Une passagère, accompagnée d'un handicapé, affirme en effet qu'elle a eu droit à un traitement indigne au niveau du port de Marseille. 

Cette dernière a fait la traversée Marseille-Alger, à bord du navire de la compagnie française, Corsica Linea. « Arrivée devant l'entrée du bateau, on a expliqué notre situation aux agents à l'entrée et à l'intérieur du garage. On nous a fait monter le véhicule chargé, avec une personne handicapée, au 5e étage sans aide », a-t-elle écrit dans un post partagé, sur les réseaux sociaux, vendredi 19 août.

« Les agents qui contrôlent les billets ne donnent plus de considération aux personnes handicapées », a-t-elle martelé. Ce traitement a eu des retombées pour la passagère et ses accompagnateurs qui ont dû attendre plus de deux heures de temps à Alger, avant de quitter le navire.

« Les agents de Marseille ont été irrespectueux »

A leur arrivée à Alger, la passagère explique qu’ils sont sortis « les derniers, après deux heures d'attente, le temps que ceux du 3e et 4e niveau sortent. Les agents de Marseille ont été irrespectueux, sans compréhension de la situation ». La ressortissante algérienne a, par ailleurs, affirmé que « dans des conditions pareilles, nous ne souhaiteront plus voyager avec les agents désagréable de Corsica Linea ».

Cette passagère est loin d'être la seule à accabler la compagnie maritime française. Plusieurs voyageurs ont déjà exprimé leur amertume concernant les conditions de voyage avec Corsica Linea, mais aussi Algérie Ferries. Le comportement de certains agents exerçant au niveau du port d'Alger et celui de Marseille  ont été  également à mainte reprises signalés.

En somme, depuis le début de la saison estivale, les traversées maritimes n'ont pas été  sinécures pour les ressortissants algériens.

Lire aussi - Marseille – Alger : une passagère clashe Corsica Linea

 

 

Retour en haut