Polémique autour des repas d'Air Algérie : la FAC se prononce

La Fédération algérienne des consommateurs (FAC) a rompu le silence et a réagi à la polémique concernant la qualité des repas offerts par la compagnie aérienne Air Algérie à ses clients. Dans un communiqué rendu public, l'organisation a appelé les passagers à être compréhensifs envers le transporteur algérien. 

Avant de se prononcer, explique la FAC dans son document, ses responsables ont pris le soin de se rendre au centre de production du catering d’Air Algérie, qui a été ravagé par les flammes le 25 juillet dernier. C'est suite d'ailleurs à cet incident qu'Air Algérie a changé le menu offert à ses passagers.

Depuis cet incident, la compagnie aérienne sert des repas froids composés de biscuits, de boites de jus et parfois des sandwichs. Des menus qui n'ont pas plu à certains de ses clients qui n'hésitent pas à crier au scandale sur les réseaux sociaux. Il faut dire cependant qu'une grande partie des passagers se montrent plutôt compréhensifs.

Ainsi, pour lever toute équivoque, des membres de la Fédération algérienne des consommateurs se sont déplacés, la fin de la semaine écoulée, dans les locaux du catering d’Air Algérie, a expliqué l'organisation dans un communiqué publié le 11 août.

La FAC appelle les passagers à être compréhensifs

« En réponse aux plaintes des usagers d'Air Algérie concernant la qualité des repas servis lors des vols internationaux, et à l'invitation du Directeur Général de la Société de Restauration, filiale du complexe Air Algérie, nous avons visité les magasins de production alimentaire, où nous avons vu l'ampleur des dégâts causés par le terrible incendie qui s'est déclaré le matin du lundi 25 juillet 2022 », a indiqué en effet l'organisation dans son communiqué.

L'incendie a détruit les locaux, des machines et des équipements, ajoute la même source. Ayant constaté les dégâts, les membres de la FAC ont invité les clients d'Air Algérie à être « compréhensifs de ces circonstances et à accepter les repas servis jusqu’à ce que l’activité de la société soit rétablie dans les prochaines semaines ».

L'organisation a également appelé le Premier ministre à intervenir pour aider Air Algérie « à reprendre ses activités au complet ».

Retour en haut