Algérie : Tebboune désigne un nouveau ministre des Finances

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a signé un décret présidentiel nommant Ibrahim Djamal Kassali au poste de ministre des Finances. Le nouveau ministre remplace Abderrahmane Raouya limogé le 14 juin dernier. 

La Présidence de la République a indiqué dans un communiqué publié ce mardi 14 juillet, que « conformément aux dispositions de la Constitution, notamment les articles 91, alinéa 7 et 104. Aujourd'hui, le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a signé un décret présidentiel nommant M. Ibrahim Djamal Kassali au poste de ministre des Finances".

Le 17 juin dernier, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avait mis fin aux fonctions de l'ancien ministre des Finances Abderrahmane Raouya.

Qui est Brahim Djamel Kassali ?

Le nouveau ministre n’est pas du tout étranger, à ce département ministériel. Chargé d’assurer l’intérim du ministère des Finances, Brahim Djamel Kessali, également SG au sein du même ministère, vient d’être confirmé dans ses nouvelles fonctions  par le président de la République.

Brahim Djamel Kessali, a toujours été en effet dans le domaine des finances. Né le 11 novembre 1954 à Paris, Brahim Djamel Kassali fait ses études primaire, moyenne et secondaire dans la capitale de la France.

Après avoir obtenu son CEP, son BEPC et son Baccalauréat à Paris, Kassali rentre en Algérie pour poursuivre ses études universitaires et obtenir ensuite une licence en sciences financières en 1977 à l’université d’Alger.

En 1994, il regagna Paris pour décrocher un diplôme auprès de l’Institut International d’Administration Publique, option privatisation et modernisation du secteur public en économie de marché. Avant de partir au Canada pour y obtenir, une année plus tard, en 1995, un diplôme en Organisation du Marché des Capitaux auprès de l’Institut des Services Financiers Internationaux de Montréal.

Un spécialiste du domaine financier

Brahim Djamel Kassali a rejoint l’administration financière de l’Algérie en 1980 où il occupa le poste d’inspecteur principal du trésor, du crédit et des assurances (ministère des finances) jusqu’en 1983. Du 1984 à 1986, il occupe le poste du chef du bureau de la règlementation bancaire à la direction générale du Trésor, du crédit et des assurances. Puis, entre 1987 et 1989, il est promu sous-directeur des crédits auprès de la même direction.

De 1990 à 1991, Djamel Kassali est sous-directeur des opérations budgétaires à la direction de l’Administration et des moyens auprès du ministère de l’économie. Ensuite de novembre 1991 à mars 1995, il est chef de division des activités financières auprès de la direction générale du Trésor (ministère de l’économie). D’avril 1995 à mai 2003, il occupe le poste de directeur des emprunts et engagements de l’Etat au ministère des finances.

Il sera ensuite, nommé directeur général du Trésor par intérim, poste qu’il occupe de juin 2003 à juin 2005, pour être nommé, à partir de septembre 2005, et jusqu’à mai 2020, Président-Directeur Général de la CAAR. Djamel Kassali est Secrétaire General du ministère des Finances, depuis le  02 juin 2020.

 

Retour en haut