Violent clash entre booba et le franco-algérien Médine

C'est le clash entre les deux rappeurs français, Médine et Booba à cause des élections présidentielles française dont le deuxième tour est prévu pour ce dimanche 24 avril 2022. Les deux chanteurs s'attaquent mutuellement sur les réseaux sociaux pour défendre leur choix pour ce rendez-vous électoral.

Le deuxième tour des élections présidentielles françaises est prévu pour ce dimanche 24 avril. Les français sont appelés à choisir entre le président sortant Emmanuel Macron et la président du Rassemblement national, Marine Le Pen.

Depuis l'annonce des résultats du premier tour de cette échéance qui s'est tenu il y a une semaine, la bataille bat son plein entre les pros Macron et les fans de la candidate de l'extrême droite. Un front a été d'ailleurs lancé pour barrer la route à cette derrière.

Médine veut faire barrage à Marie Le Pen

Des politiciens bien évidemment, mais aussi des sportifs, des acteurs et des artistes pour ne citer que ceux là se sont mêlés à cette bataille. Discrète pour certains, cette implication a été publiquement exposée par d'autres. C'est le cas des deux rappeurs Médine et Booba qui ont choisi chacun son camps.

Les deux chanteurs ne se sont cependant pas arrêtés là. Ils se sont adonné pour ainsi dire à une guerre sans merci. En fait, si Médine a affirmé à haute voix qu'il allait voter pour Macron, histoire de faire barrage à Marine le Pen, son antagoniste lui a appelé pour l'abstention.

Booba appelle à l'abstention

Médine de son nom complet Médine Zaouiche, a d'ailleurs lancé une pique à l'encontre des autres chanteurs qui ne sont pas engagé dans cette bataille électorale.  "C’est plus des hommes mais des castras. Des aigles qui crient comme des poules. Qu’ils se pendent à leurs cordes vocales…”, a t-il écrit sur les réseaux sociaux.

Un message qui a fait réagir Booba. "Du mal à croire que j’ai fait Kyll avec toi, clip au cœur de l’Algérie. Pour qu’au final, au lieu de s’abstenir ça aille voter pour notre fin ! Atroce", lui a répondu ce dernier sur Instagram.

Ce fut en outre au tour de Médine de rétorquer. "Je m’abstiens pas face au fille du tortionnaire d’Algériens. Je bats Marine et je combats Macron. Un ennemi après l’autre", a soutenu celui-ci. Une réponse qui semble convaincre Booba qui a finit par partager ce dernier message sans prendre le soins de lui répondre ni de commenter.

 

Retour en haut