Nouveau programme d'Air Algérie : les rumeurs enflent

Le Conseil des ministres qui s'est tenu dimanche 27 mars n'a finalement rien décidé concernant les voyages internationaux et le programme de vols. Du coup le flou continue dans ce dossier, au grand dam des ressortissants algériens établis à l'étranger. 

Alors que la saison estivale a commencé officiellement le 17 mars pour le trafic aérien, l'Algérie n'a encore pas publié son nouveau programme de vol qui devait pourtant intervenir avant cette date.

Il faut dire que les différentes compagnies aériennes, mais aussi les aéroports ont établi et communiqué leurs programme de l'été. Les autorités algériennes l'ont également fait durant le mois de mars. Le 9 et le 24 de ce mois, le ministère des Transports a publié en effet sur son site ce fameux et très attendu nouveau programme.

Celui-ci a été cependant supprimé à la grande surprise des ressortissants algériens qui attendaient, il faut le dire, un renforcement du plan de vol afin de pouvoir enfin rentrer au pays.

Depuis, ces derniers n'ont d'œil que sur éventuelle décision qui viendrait les réconforter et les soulager. Mais rien n'est encore venu et l'horizon demeure toujours sombre et ce à quelques jours du mois sacré du ramadan.

Le Conseil des ministres n'a rien décidé

La diaspora algérienne espérait en fait des mesures concrètes qui seront prises lors du Conseil des ministres qui s'est tenu dimanche 27 mars sous présidence du chef de l'Etat. Finalement le sujet n'a même pas été évoqué lors de cette réunion. Le communiqué ayant sanctionné ce Conseil n'a porté aucune décision concernant ce sujet.

Les ressortissants algériens ne peuvent donc que prendre leur mal en patience en attendant la promulgation de ce programme. Ces derniers qui n'hésitent d'ailleurs pas à crier leurs colère sur le net et dans la rue quand l'occasion se présente, s'exclament en fait sur les raison de ce retard et du statu quo qui se poursuit en Algérie alors que dans les autres pays, on enregistre un retour progressif à la normal.

 

Retour en haut