Air Algérie : Quel sort pour le nouveau programme ?

Quel sort sera réservé pour le nouveau programme de vol de la compagnie aérienne algérienne, Air Algérie? c'est la question qui devraient certainement se poser les algériens et plus particulièrement les ressortissants établis dans les différents pays étrangers. 

Le gouvernement algérien a annoncé il y a quelques jours une augmentation conséquente des vols de la compagnie Air Algérie. Dans un un communiqué rendu public le 9 mars dernier, le ministère des Transport a fait état du renforcement du programme du vol du transporteur aérien algérien par 108 nouvelles liaisons.

La nouvelle  a été largement applaudie par la communauté algérienne établi à l'étranger. Il faut dire que cette augmentation a constitué l'une des revendications majeure de la diaspora depuis plusieurs mois.

La joie des uns et des autres n'a été cependant que d'une courte durée. Le nouveau programme de vols a été en effet tout simplement annulé sans aucune explication. Dans la foulée le ministre des Transports a été limogé pour " une faute grave".

Depuis la communauté algérienne établie à l'étranger et les algériens d'une manière générale attendent au moins une explication à cette décision d'annulation qui aura surpris plus d'un. Un groupe parlementaire a d'ailleurs saisit dernièrement le gouvernement sur état de fait.

Qu'en est-il du programme d'été d'Air Algérie?

Les algériens se demanderaient surtout sur le sort qui sera réservé au nouveau programme. Sera t-il relancé? s'exclame t'on en somme. Les autorités en tous cas sont appelées à se prononcer sachant que le programme d'hiver pour le transport aérien prend fin le 26 mars. Air Algérie doit ainsi publier son programme d'été comme l'on fait déjà la plus part des autres compagnies.

La communauté algérienne a un net espoir en fait que l'Algérie procédera à la réouverture entière des frontières pour permettre une augmentation conséquente de vols de et vers les différents pays. Il est vrai en fait que la situation plaide pour cette option. Pour les spécialistes d'ailleurs il n y a plus de raison pour maintenir ces frontières fermées suite à l'amélioration de la situation sanitaire.

Retour en haut