Difficultés de voyages en Algérie pour la diaspora : grosse déconvenue

Les Algériens ne savent décidément plus pour sur quel pied danser ni à quel saint se vouer pour acquérir un billet d'avoir afin de pouvoir voyager. C'est ce que ressort d'un post pour le moins, révélateur du député de l'émigration Abdelwahab Yagoubi. Un post publié samedi, à travers lequel il a affirme être réduit à une simple agence de voyage.

Les Algériens et plus particulièrement les ressortissants établis dans les différents pays étrangers ont du certainement pousser un grand ouf de soulagement après l'annonce, il y a quelques jours des autorités algériennes, de la décision d'augmenter le nombre de vol. Celui-ci devait être porté à pas moins de 108 liaisons de et vers de différents destinations.

Cette joie n'a été cependant que d'une courte durée, puisque cette augmentation a été, semble t-il, remise aux calandres grecques. Le nouveau programme annoncé ne voit toujours pas le jour au grand dam de nombreux algériens qui se retrouvent encore une fois livrés à eux mêmes.

"Pauvre Algérie"

Ils sont en effet nombreux à vouloir voyager de ou vers l'Algérie mais ne trouvent pas de vols disponibles. Lorsqu'une liaison est ouverte, les billets leur revient excessivement très chers. En fait, les Algériens sont livrés à la même situation depuis la réouverture partielle des frontières. Le flou total persiste encore concernant le sujet.

Les différents appels des concernés ainsi que des députés de l'émigration pour l'augmentation des vols ou du moins des explications sur ce dossier sont restés sans suite. Cet état de fait a été d'ailleurs encore une fois dénoncé par l'un des représentant de la diaspora.

Il s'agit donc du député Abdelouahab Yagoubi qui a poussé le 19 mars dernier un véritable coup de gueule." Il est fort dommage que l'activité d'un député se réduit à mendier la liberté constitutionnelle d'aller et venir pour des réservations de vols comme une agence de voyage", a t-il écrit dans un pot sur sa page Facebook. "Pauvre Algérie", a t-il ajouté.

 

 

 

Retour en haut